8


Université d’automne 2008
C2i et usages du numérique en Euroméditerranée
Mohammedia, 23 & 24 octobre



Voir le site
Université d’été 2007
 Compétences, Évaluation, Certification 
Portices 28 au 31  août 2007 – Montpellier, France
Voir le site
Université d’été 2006
d'une démarche qualité...
vers une certification des compétences des usages du numérique

Centre Universitaire de Formation et de Recherche de Nîmes

Voir le site

Test de positionnement Nîmes, Montpellier
Objectifs du positionnement

Le positionnement des étudiants vise plusieurs objectifs :

  • En début de processus, le positionnement permet d'adapter la formation aux réels besoins de chaque étudiant.
  • En phase de certification, le positionnement permet de dispenser le candidat au C2i à certains tests de certification si les compétences à certifier sont avérées acquises.

  • Par ailleurs, ce positionnement informe l'étudiant sur les compétences qu'il lui reste à acquérir et au travail à produire; l'étudiant sait ainsi lorsqu'il est prêt.
Au total un potentiel de 7000 étudiants et en réalité 5000 étudiants soit 71 % de participation

           

Présentation de l’Université d’été 2005  
 
Voir le site

Les enjeux :
Tous les étudiants sont aujourd’hui concernés par l’usage désormais banalisé des outils informatiques, de communication et d’internet (TIC).

D’une part, le programme Portices d’autoformation aux TICE, soutenu par le Ministère de l’éducation nationale et l’UOMLR, a été mis en place pour renforcer et valider cette maîtrise des technologies de l’information et de la communication.
D’autre part, un certificat informatique et internet (C2i) permet de valider ces compétences. Le but du C2i est de pouvoir établir la maîtrise des compétences dans les « usages » des TIC au cours des études et dans la vie active. Le programme portices produit des documents pour l’autoformation au C2i. Des universitaires membre de portices ont produit un ouvrage, édité par Dunod « Réussissez le C2i » comportant un cédérom, et qui sera disponible fin octobre 2005.

Pourquoi une Université d’été ?
Il s’agit de donner les moyens aux tuteurs et enseignants de préparer leurs étudiants à tester leurs connaissances, de s’autoformer et de se préparer à devenir un usager averti et compétent en matière de TICE. Ce projet est destiné à produire des ressources d'autoformation pour la préparation au C2I®.

Des pratiques pédagogiques innovantes :
· Autoformation tutorée.
· Pratique de l’Échange de Données Intégrées
· Maîtrise par les apprenants de la bonne utilisation de la dématérialisation des échanges, entre les apprenants, entre l’apprenants et l’enseignant, entre l’apprenant et des extérieurs.

Le concept de « compétences » s'est imposé au fil du temps comme un moteur essentiel de la création de valeur. L'e-learning, prometteur dans une économie du savoir, permet-il des avancées significatives? Il faut pour cela, posséder l'acquisition, la maîtrise et le développement de compétences.

Présentation de l’Université d’été 2005
Cette université d’été est organisée par l’UOMLR pour le programme Portices d’autoformation aux TICE soutenu également par le Ministère de l’éducation national.

Elle s’attachera à présenter :
· les méthodologies et solutions techniques actuellement mises en œuvre pour y répondre ;
· les perspectives à moyen et long termes ;
· la problématique de l’usage des TICE a été abordée, avec des intervenants du terrain régional

les exposés associent les aspects théoriques aux retours d’expérience. Ils sont assurés par des acteurs du domaine issus du monde universitaire et du monde économique.

L’objectif de cette Université d’Eté

Elle contribue à :

· Développer des documents de formation en ligne
· assurer une meilleure coordination dans les efforts de recherche ;
· améliorer la diffusion de l’information dans un secteur en pleine expansion ;
· développer des méthodes compétitives au service du citoyen en France et en Europe.

Public cible :
Personnels enseignants du supérieur
Ces journées sont ouvertes aux membres du consortium PORTICES, composé de 25 universités françaises et à tout enseignant impliqué dans la Formation Ouverte et A Distance.

Participants : 50

Liste des universités participantes
Université Ouverte Montpellier Languedoc-Roussillon (organisation)
Aix-Marseille, Avignon, Bordeaux, Cnam Montpellier, Dijon, Ecole des hautes études en sciences sociales, Ecole de chimie de Montpellier, Faculté des Sciences et Technique de Mohammedia (Maroc) Grenoble, IUFM de Montpellier, Le Havre, Limoges, Lyon, Montpellier, Nancy, Nîmes, Paris (Sorbonne et Dauphine), la Réunion, Savoie, Toulouse, Val de marne.

Etablissements non universitaires :

· Edition Dunod
· Onlineformapro
· Speechi