Comment changer d’expert comptable ?

Un expert comptable gère la comptabilité des entreprises et leur apporte des conseils en matière financière, fiscale et juridique. Cette profession réglementée nécessite certaines procédures légales. Voici donc comment faire si vous souhaitez changer d’expert comptable.
changer d'expert-comptable

Au cours de son développement, une entreprise a besoin du soutien d’un expert-comptable. Avec le temps, il devient un partenaire incontournable. Il accompagne la croissance de l’entreprise et permet de mieux la gérer pour bien l’absorber. Il est l’un des garants de sa pérennité. Changer d’expert comptable peut donc faire peur. Pourtant, cela s’avère souvent nécessaire quand l’entreprise change de dimension ou de direction.

Trouver un nouvel expert comptable

Pour changer d’expert comptable, la première étape consiste évidemment à trouver un nouvel expert. Il serait insensé et beaucoup trop risqué de laisser votre entreprise sans personne en charge de la comptabilité, même pendant quelques semaines. Vous devez donc être sûr d’avoir trouvé un nouvel expert qui vous convient avant de vous séparer de votre ancien expert-comptable.

Commencez donc par faire le point sur vos besoins. Si vous souhaitez un contact plus rapproché avec votre comptable, tournez-vous vers un cabinet proche de votre entreprise. L’expert-comptable Ythak à Grenoble, par exemple, s’est fait une spécialité de la relation de proximité. À l’heure de la numérisation des services, cette disponibilité est de plus en plus recherchée par les entrepreneurs.

Veiller à respecter les conditions dans la lettre de mission

Quand vous faites appel à un expert-comptable, vous signez une lettre de mission. C’est elle qui fait office de contrat. Elle fixe les grandes lignes de votre collaboration, notamment les questions de la rupture du contrat. Si vous souhaitez changer d’expert comptable, vous allez devoir vous assurer qu’il est possible de mettre fin à votre collaboration avec votre ancien comptable.

Surtout, vous allez devoir vous assurer que les raisons qui vous poussent à mettre fin à la collaboration n’entrent pas en contradiction avec cette lettre de mission. Sachez néanmoins que certains cas particuliers permettent systématiquement de rompre le contrat. Si votre entreprise déménage à Grenoble, par exemple, vous avez tout à fait le droit de vous séparer de votre comptable à Marseille.

VOIR AUSSI : DSN info : qu’est-ce que la Déclaration Sociale Nominative ?

Comment assurer une transition douce d’un expert-comptable à l’autre ?

Une fois que vous avez trouvé votre nouvel expert-comptable et que vous avez rompu votre précédent contrat, il ne reste plus qu’à faire le changement. Pour qu’il se passe en douceur, il faut évidemment qu’il se fasse sur la durée. Idéalement, les deux experts-comptables doivent être mis en relation à un moment pour se transmettre tous les documents nécessaires.