Quels métiers dans l’intelligence artificielle, après un bac littéraire ?

Vous venez d’obtenir votre baccalauréat L et vous souhaitez poursuivre une carrière dans le très prometteur domaine de l’intelligence artificielle ? Voici les opportunités qui s’offrent à vous.

Que faire après un baccalauréat L dans l'IA

Depuis l’avènement de ChatGPT d’OpenAI, le secteur de l’intelligence artificielle a retrouvé un nouveau souffle qui l’a propulsé. Aujourd’hui, cette technologie est utilisée dans tous les secteurs d’activité, alors que nous n’en sommes qu’au début. Cependant, lorsque l’on parle de l’IA, elle est souvent associée aux mathématiques et aux sciences connexes. Cela donne à croire que le domaine n’est réservé qu’à des personnes qui disposent d’un baccalauréat scientifique. Pourtant, il y existe en réalité une myriade d’opportunités pour les détenteurs d’un bac L. Que vous soyez passionné par la créativité ou l’analyse critique, vos compétences peuvent parfaitement s’intégrer dans le monde de l’intelligence artificielle. Voici une liste d’opportunités qui s’offrent à un détenteur du baccalauréat L dans l’IA.

Data Scientist : interpréter les données pour tirer des informations

Le métier de Data Scientist consiste à manipuler, analyser et interpréter de grandes quantités de données pour en extraire des informations pertinentes et des modèles prédictifs. Pour cela, le data scientist utilise le langage de programmation Python et quelques logiciels conçus à cet effet. Toutefois, une solide connaissance des statistiques, de l’apprentissage automatique (machine learning) et de la programmation est nécessaire. Tout cela, vous n’avez nullement besoin d’un niveau extrême en mathématiques pour y parvenir, même si un peu plus d’effort serait requis.

Analyser les données

VOIR AUSSI : BAC Pro vs BAC général : quelles sont les différences ? Quel baccalauréat choisir ?

Ingénieur en Machine Learning : développer des algorithmes

Ce qui permet au secteur informatique d’avancer rapidement, ce sont les algorithmes déjà disponibles. Et nous les devons aux ingénieurs. Avec un Bac L, vous pourriez travailler sur le développement et l’optimisation d’algorithmes d’apprentissage automatique pour résoudre des problèmes complexes tels que la reconnaissance d’images, la recommandation de produits ou la prédiction de comportements. Ce domaine, non plus, ne demande pas de maitriser des fonctions et notions très poussées en mathématiques.

Ingénieur en Traitement du Langage Naturel (NLP) : apprendre à l’ordinateur à parler notre langue

Vous êtes capable d’effectuer des recherches sur les moteurs de recherche, demander des traductions ou parler avec l’IA, car certains lui ont appris à comprendre le langage humain. Nous devons cela aux ingénieurs en Traitement du Langage Naturel. Si vous avez un intérêt pour le langage et la linguistique, ce métier vous permettrait de travailler sur le développement de systèmes capables de comprendre et de générer du langage naturel. Ceci est particulièrement utile pour les assistants vocaux ou les outils de traduction automatique.

Éthicien(ne) de l’IA : établir les normes pour l’IA

Quand bien même nous sommes encore loin des scénarios du Terminator, il est essentiel que des normes soient définies pour l’IA qui est en plein essor. Avec une sensibilité aux enjeux éthiques et sociaux de l’intelligence artificielle, vous pourrez travailler sur la conception et l’implémentation de politiques et de normes visant à garantir une utilisation responsable et éthique de la technologie. Si vous suivez un tel parcours, vous pourriez travailler dans des organismes internationaux ou internationaux tels que l’UNESCO.

Autrement, vous pourriez embrasser une carrière de consultant en IA. En tant que tel, vous pourrez aider les entreprises à intégrer des solutions d’intelligence artificielle dans leurs processus métier. Votre tâche consistera à leur apporter des conseils sur les technologies à adopter et sur la manière de tirer le meilleur parti de leurs données.

VOIR AUSSI : Comment devenir un expert digital polyvalent ? 

Développeur d’Applications d’IA : construire des solutions innovantes

Déjà impliquée dans de nombreux services, l’intelligence artificielle démontre au quotidien ses capacités illimitées. Si vous êtes intéressé par la résolution des problèmes sociaux, vous pouvez choisir de devenir développeur d’application et travailler sur la conception et le développement d’applications intégrant des fonctionnalités d’intelligence artificielle.

Développer des applications IA

Être un développeur d’applications d’IA signifie bien plus que simplement coder des lignes de code. Cela implique de comprendre les besoins des utilisateurs finaux, de concevoir des modèles intelligents et de créer des solutions innovantes qui transforment la façon dont nous interagissons avec la technologie. En associant créativité et rigueur scientifique, les développeurs d’applications d’IA repoussent constamment les limites de ce que la technologie peut réaliser.

Enfin, retenez que la série de votre baccalauréat n’est pas une limite à votre intégration dans le secteur de l’intelligence artificielle. Seuls vos efforts et votre motivation peuvent être des barrières pour vous.

Noter cet article
Avatar photo
À la recherche du Code Source de l'univers.