Comment se protéger des ransomwares en entreprise ?

Les rançongiciels aussi connus sous le terme de ransomwares sont un type de logiciels malveillants. Comparativement aux autres virus, ils ont un fonctionnement qu’il est capable de qualifier de cybercrime. Lorsqu’ils infectent votre système informatique, ces rançongiciels prennent en effet en otage vos données et exigent une rançon avant de les libérer. L’une des principales cibles de ces attaques, ce sont les entreprises, car elles possèdent généralement une forte capacité financière. Avec quelques mesures de précaution, vous pouvez aussi éviter d’en être victime. Les voici.

Utiliser des logiciels anti-ransomwares

Avec la recrudescence des attaques qui proviennent des rançongiciels, les éditeurs de logiciels ont décidé de mettre en place un outil pour contre-attaquer leurs actions. Il s’agit du logiciel anti-ransomware.

Avec une telle solution intégrée au système informatique de votre entreprise, vous réduisez les risques d’être infecté par ces programmes malveillants. Vous devez en effet comprendre qu’un antiransomware est capable d’effectuer des analyses en temps réel.

Ainsi lorsqu’il repère un rançongiciel pendant que vous diffusez ou téléchargez du contenu, il peut aussitôt le bloquer. Retenez cependant que l’usage d’un tel outil ne vous met pas totalement à l’abri des ransomwares surtout lorsque sa version est obsolète. Maintenez donc la capacité de votre antivirus avec des mises à jour fréquentes.

Notez aussi qu’il existe des variantes de ce programme malveillant qui peuvent dépasser votre solution de sécurité. C’est pour cela qu’il est conseillé de doubler le niveau de protection de votre système informatique. Les pare-feu constituent dans ce cas un parfait choix supplémentaire.

Adopter des attitudes sécurisantes durant la navigation sur Internet

Parfois, les entreprises sont elles-mêmes responsables des attaques de ransomwares dont elles font l’objet. Pour cause, durant leur navigation sur Internet, ses employés n’adoptent pas des attitudes d’utilisation sécurisée. Formez donc votre équipe salariale sur les bons actes à poser.

Éviter d’ouvrir les fichiers douteux

Les hackers ont l’habitude d’usurper l’identité des interlocuteurs habituels des entreprises pour envoyer des fichiers laissant ainsi croire que ceux-ci viennent d’un expéditeur de confiance. En réalité, ce n’est pas le cas, raison pour laquelle il demeure important d’être vigilant lorsque vous recevez des fichiers.

Comprenez que l’ouverture d’un document malveillant suite à une inattention de votre part pourrait être fatale pour l’entreprise. Heureusement, il assez facile de repérer ces fichiers compromettants. Ils possèdent généralement des extensions comme. vbs,. ink, .com et .exe.

Ne pas cliquer sur tous les liens

Sur internet, tous les liens ne sont pas faits pour être cliqué. Certains mettent en péril la sécurité de votre entreprise, car en cliquant sur un lien (lorsque ce dernier est malveillant), vous pouvez sans le savoir lancer le téléchargement d’un logiciel qui pourrait être un ransomware.

Un conseil donc serait de bien réfléchir avant de cliquer sur tous les liens que vous rencontrez sur le net. Votre vigilance doit être davantage élevée lorsque ce lien est présent sur des sites inconnus ou est contenu dans des messages spammés ou des contenus dont vous ignorez les destinataires.

Être vigilant durant le téléchargement d’applications

Votre système informatique peut être aussi infecté par un rançongiciel lorsque vous effectuez des téléchargements en ligne. Pour votre sécurité et celle de l’entreprise toute entière, il demeure indispensable que vous fassiez attention lorsque vous réalisez de telles tâches.

Concrètement, vous devez éviter de télécharger vos applications sur des sites inconnus. Préférez toujours les sources fiables. Celles-ci s’identifient par la présence du protocole HTTPS dans leur adresse.

Sauvegarder ses données

Même lorsque vous payez la rançon exigée par le cybercriminel, vos fichiers sont déjà corrompus et donc impossibles d’usage. Pour éviter alors de perdre vos données et mieux d’avoir à payer une quelconque rançon, sauvegardez vos fichiers en un lieu sûr.

Cela peut être sur un logiciel local ou un cloud. Le plus important est que ces fichiers ne soient pas stockés sur votre appareil. Préférez un outil à part comme un disque dur externe. Ce dernier ne doit pas rester connecté à votre ordinateur sauf s’il y a une sauvegarde en cours. Ainsi, en cas de problèmes, vous pourrez restaurer toutes vos données.

Outre la sauvegarde, il existe d’autres solutions efficaces pour éviter à votre entreprise d’être victime des ransomwares. Il s’agit entre autres de désactiver le protocole Remote Desktop Protocol (RDP), de naviguer depuis un compte utilisateur et de mettre à jour votre système d’exploitation.

Noter cet article