Placer son argent via une plateforme de trading : que regarder ?

Si avez de l'argent à placer et que vous acceptez une certaine dose de risque, le trading est un très bonne solution pour investir. Encore faut-il choisir une bonne plateforme de trading pour réaliser vos transactions. Voici quelques conseils à ce sujet.
plateforme de trading

Les bonnes performances des marchés financiers ces dernières années incitent de plus en plus de Français à s’y intéresser. Grâce aux technologies, tout un chacun peut dorénavant spéculer sur les actions, les devises, les matières premières ou encore les cryptomonnaies depuis son domicile. Il suffit d’ouvrir un compte auprès d’un intermédiaire comme une plateforme de trading. Les options ne manquent pas. Nous récapitulons dans cet article les critères à prendre en compte au moment de choisir son intermédiaire.

Première étape : faire un peu de recherches

Une plateforme de trading, c’est comme une voiture. Vous n’achetez pas une Smart si vous avez une famille nombreuse et vous évitez les Ferrari si vous habitez sur une route pavée. Les plateformes de trading se différencient de leurs concurrents de plusieurs façons.

Il existe de nombreux sites qui comparent ces différents critères et donnent leurs avis sur les plateformes. Si l’on regarde les etoro avis par exemple, les éléments suivants sont passés en revue :

  • la sécurité et les réglementations applicables ;
  • l’interface de trading sur ordinateur et sur mobile ;
  • les actifs disponibles, soit la variété de produits (actions, CFD, etc.) et le nombre de marchés accessibles ;
  • les frais de trading ;
  • la réputation ;
  • les outils pédagogiques de type formation ou encore les fonctions de trading social ; et
  • le service client.

En analysant quelques avis, on peut se faire une opinion précise de la qualité de la plateforme de trading et des services qu’elle propose.

Deuxième étape : s’assurer que la plateforme est réglementée

autorité des marchés financiers

La légalité de la plateforme est très importante. Cela diminue considérablement le risque de problèmes et on ne peut dès lors que conseiller d’utiliser une plateforme réglementée. Cela implique qu’une autorité financière officielle (l’Autorité des Marchés Financiers en France ou son équivalent) supervise la plateforme. Toutes les plateformes fiables proposant leurs services aux résidents de l’Union européenne sont réglementées. C’est une obligation. L’AMF met d’ailleurs à disposition une liste noire des sociétés et sites non autorisés.

Troisième étape : choisir et tester la plateforme de trading

Chacun doit sélectionner son intermédiaire en fonction de ses besoins, du montant qu’il souhaite investir et du temps dont il dispose. Si vous n’y connaissez rien aux marchés financiers, mieux vaut privilégier la facilité d’usage et l’existence de bons outils pédagogiques. Si vous êtes un trader chevronné et que vous pratiquez le day trading, il faut faire attention aux frais. Vous devez donc définir les critères importants en tenant compte de votre situation personnelle.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à essayer la plateforme de trading par le biais d’un compte démo. Grâce à ce compte, vous pouvez vous familiariser avec la plateforme et tester votre stratégie de trading en utilisant de l’argent virtuel. Tous les intermédiaires ne proposent pas cette fonction mais c’est très pratique pour se faire une idée concrète des services fournis.

Au vu de l’abondance des plateformes de trading, l’accès aux marchés financiers n’a jamais été aussi simple. La variété de l’offre garantit qu’en 2020, chacun peut trouver chaussure à son pied.