» Communiquer le résultat de ses travaux en s’appuyant sur un outil de présentation assistée par ordinateur ;
» Réaliser des documents hypermédias intégrant textes, sons, images fixes et animées et liens internes et externes
» Travailler dans un esprit d’ouverture et d’adaptabilité (adaptabilité aux différents environnements de travail, échanges).

Utilisation du projecteur vidéo

Les nouvelles technologies éducatives apportent de plus en plus de nouveaux matériels. Parmi ceux-ci, l'ordinateur portable et le projecteur vidéo forment un couple inséparable. Ils permettent de présenter un travail réalisé sur ordinateur : présentation PowerPoint, démonstrations de logiciels ou de sites Web, etc.

L'ordinateur portable se généralise pour les enseignants. Le rapport du sénateur Gérard préconisait une aide pour que chaque enseignant puisse disposer de son propre ordinateur portable. Le projecteur vidéo est un instrument moins répandu chez les enseignants. Il reste un objet acheté par l'institution.

Conseils indispensables pour le néophyte
Avant de faire une présentation avec un projecteur vidéo, il est conseillé de faire une « répétition » et celle-ci ne doit pas avoir lieu juste quelques minutes avant le cours mais à un moment où vous avez tout le temps.
Avant de partir faire votre présentation, vérifiez que vous avez tout le matériel nécessaire avec vous : projecteur, câble vidéo, câble secteur du projecteur, rallonge et prise multiple.
Arrivez au moins dix minutes avant : l'informatique a parfois des caprices et une opération maintes fois répétée peut s'avérer très longue à mettre en place surtout sous la pression d'une arrivée un peu tardive dans la salle, en présence de participants plus ou moins goguenards.

Utilisation du Projecteur vidéo

Passer du cours au tableau, même blanc, au cours avec ces deux outils nécessite un apprentissage et une pratique.

Pour simplifier, le projecteur vidéo est une sorte de projecteur de diapositive avec lampe et objectif qui projette le contenu d'un écran transparent (du même type que les tablettes lumineuses que l'on plaçait sur les rétroprojecteurs). Un circuit électronique gère cet écran transparent.

De par son optique et cet écran, c'est une machine très sensible et il faut la manipuler avec soin.

Connexion

  • Si le projecteur n'est pas installé, l'installer sur un support stable. De préférence le plus possible dans l'axe perpendiculaire au plan sur lequel on projette : mur blanc, écran.
  • Brancher le câble vidéo fournit avec le projecteur (photo 1) sur la prise vidéo du portable Macintosh (photo 2) ou P.c. (photo 3) et sur la prise du projecteur (photo 4).


Photo 1 : câble vidéo


Photo 2 : prise vidéo
du portable Macintosh


Photo 1 : prise vidéo
du portable P.c.


Photo 4 : prises du projecteur

  • Mettre en route le projecteur.
  • Mettre en route l'ordinateur.
    Plusieurs cas se présentent :
    • 1. L'ordinateur reconnaît directement le projecteur et affiche la copie de son écran.
    • 2. L'ordinateur ne reconnaît pas le projecteur, et il faut activer la recopie vidéo.

Remarque : le projecteur ne fait que recopier l'écran de l'ordinateur, il n'est pas possible (comme avec les Macintosh dédiés à la P.a.o. qui possèdent deux cartes vidéo et affichent deux fenêtres sur les deux écran) de travailler sur un écran et de projeter une autre image.

Sur Macintosh en système 8 ou 9

  • Aller dans la barre des tâches des réglages qui se trouve en bas de l'écran et activer la recopie d'écran. Faire des essais en modifiant la résolution, certains projecteur n'acceptant que le format 640 x 480 et le 800 x 600. D'autres acceptant aussi le 1024 x 768.

Sur P.c.

  • Activer la recopie par la combinaison de touche Fonction et recopie d'écran (F5). En l'activant plusieurs fois, on peut avoir visualiser sur l'écran du portable, sur l'écran projeté par le projecteur vidéo, ou les deux ensemble.

Extinction

  • Remettre l'ordinateur en affichage sur son écran dans la résolution habituelle et l'éteindre.
  • Débrancher.
  • Éteindre le projecteur mais le laisser branché plusieurs minutes.
    En effet, le ventilateur du projecteur continue à refroidir la lampe et le capteur. Le déplacer pendant qu'ils sont chauds mettrait en péril ces deux composants très sensibles et très coûteux.
  • Après avoir attendu le refroidissement de la lampe qui varie en fonction du modèle mais trois à cinq minutes semblent raisonnables, vous pouvez le ranger dans sa boîte de transport.

oOo