Comment investir en Pinel à Perpignan ?

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Pinel, de nombreux investisseurs immobiliers se sont tournés vers certaines villes parmi lesquelles on retrouve Perpignan. Classée dans la zone B1, elle présente de nombreux avantages. Mais quelles sont les conditions à remplir pour investir dans l’immobilier neuf dans l’ancienne capitale de la Catalogne française ?

Pourquoi investir dans l’immobilier neuf à Perpignan ?

Comptant plus de 250 000 habitants et dotée d’infrastructures favorables au développement des affaires, Perpignan est une destination de choix pour les investisseurs immobiliers. La ville est composée de plusieurs universités de renom, de grands axes routiers et de nombreuses grandes entreprises. Elle attire chaque année un nombre non négligeable de touristes. Avec plus de 56% de locataires, la demande locative y est relativement forte.

En principe, le prix du mètre carré à Perpignan est relativement élevé. Il est donc difficile pour les personnes aux revenus modestes d’y investir. Mais grâce à la loi Pinel, vous avez la possibilité d’investir dans le neuf à Perpignan, et ce, quelle que soit votre situation financière. En effet, la loi Pinel est un dispositif adopté par le gouvernement en 2014 qui offre la possibilité aux acquéreurs de biens immobiliers neufs ou rénovés de bénéficier d’une réduction d’impôts sur le revenu.

Le taux de réduction dépend de la durée sur laquelle vous prenez l’engagement de louer votre bien immobilier. Par exemple, pour un logement loué sur 6 ans (durée minimale), le taux applicable sera de 12%. Lorsque vous vous engagez à mettre votre appartement neuf en location sur une période de 9 ans, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt de 18%. Le taux applicable est quant à lui de 21% pour une période d’engagement de 12 ans.

En d’autres termes, en investissant en Pinel à Perpignan, vous avez la possibilité d’économiser jusqu’à 63 000 euros, car le montant total d’investissement pris en compte est de 300 000 euros. Par exemple, si vous achetez un bien immobilier neuf à 500 000 euros, le montant qui sera considéré lors du calcul de la réduction sera 300 000 euros.

immeuble neuf immobilier investir

Conditions et conseils pour investir en Pinel à Perpignan

Pour investir en Pinel à Perpignan, vous devez avoir au moins 18 ans. Le logement acquis doit être neuf, ou issu d’une vente en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement). Si vous préférez vous tourner vers un logement ancien, ce dernier doit nécessairement être rénové et atteindre un niveau de performance énergétique très élevé. Dans tous les cas, le bien concerné ne doit pas être meublé.

Si les loyers à Perpignan sont généralement très élevés, lorsque vous investissez en Pinel, vous ne pouvez pas louer votre bien à plus de 10,15 euros par mètre carré. Cependant, à l’issue de la période d’engagement de mise en location (6, 9 ou 12 ans), vous êtes libre de louer votre appartement au prix de votre choix.

Quant au locataire, il doit également répondre à des critères spécifiques. Tout d’abord, il doit être imposable en France et avoir minimum 18 ans. Ensuite, il doit correspondre à un plafond de revenus prédéfini. Celui-ci varie en fonction de la composition de son ménage. Par exemple, une personne vivant seule ne peut louer un bien immobilier neuf à Perpignan que si son revenu est en dessous de 30 572 euros. Pour un couple ayant trois personnes à charge, le plafond de revenus est fixé à 69 725 euros. Vous pouvez également louer votre logement à un membre de votre famille (descendant ou ascendant), à la condition que ce dernier ne soit pas fiscalement rattaché à votre ménage.

Pour rentabiliser votre investissement immobilier à Perpignan, nous vous recommandons de privilégier les studios. Ils sont beaucoup plus prisés par les étudiants. Les T2 sont également très demandés, notamment par les jeunes couples. Les quartiers à prioriser sont le centre-ville, Moulin, Clos Banet, et Saint-Assiscle.

Noter cet article