Indépendance financière : formez-vous au dropshipping

Atteindre l'indépendance financière via son site Internet est le rêve de nombreuses personnes. Mais encore faut-il savoir comment s'y prendre. Suivez une formation au dropshipping pour vous lancer dans les meilleures conditions !
indépendance financière dropshipping

L’indépendance financière est un état auquel chacun de nous aspire. Payer ses factures, se nourrir, s’accorder quelques petits plaisirs, le tout en travaillant en toute indépendance… voilà autant de raisons qui poussent une personne à vouloir s’émanciper financièrement. Vu la conjoncture économique et sanitaire actuelle, il est de plus en plus difficile de trouver des emplois. Il n’y a toutefois pas lieu de paniquer puisque le développement de l’e-commerce offre désormais de nouvelles perspectives, à l’heure de la digitalisation et des bouleversements des modes de consommation. Aujourd’hui, vous pourrez accéder à votre indépendance financière sur le web et ce grâce au dropshipping. Quelle est cette pratique ? En quoi consiste-t-elle ? Comment s’y mettre ? Nous vous répondons dans cet article.

Le dropshipping : comment ça marche ?

Le dropshipping, voilà un terme dont vous avez déjà vaguement entendu parler. Il s’agit pourtant d’une pratique de plus en plus en vogue sur internet et qui présente de nombreux avantages.

Le dropshipping, c’est quoi ?

Le dropshipping n’est autre que du e-commerce sauf qu’il se base sur un système tripartite. Il fait intervenir trois entités, à savoir un client, un fournisseur et un vendeur. Ce dernier est celui qui servira de lien entre le client et le fournisseur. Le concept est simple. Le vendeur crée un site e-commerce, un site vitrine par exemple, sur lequel il présentera les produits d’un fournisseur et en fera la promotion. Quand le client procédera à un achat, c’est le fournisseur qui se chargera de l’expédition des articles commandés et de toute la logistique de l’envoi et de la gestion des stocks.

Si l’exercice paraît simple, il est tout de même conseillé de trouver une formation en dropshipping pour éviter de tomber dans les pièges et obtenir des résultats satisfaisants. Une formation en dropshipping vous permettra notamment de savoir comment choisir votre niche, vous assurer que le créneau est rentable, identifier les produits parfaitement adaptés au dropshipping, choisir votre plateforme de vente, trouver les bons fournisseurs, quel statut juridique privilégier et comment créer votre entreprise, votre boutique en ligne, comment mettre en œuvre votre stratégie marketing, etc. Autant de points qui ne s’improvisent pas dans un lancement de business.

dropshipping

Quel est l’intérêt du dropshipping ?

Le dropshipping présente un grand avantage, d’abord pour le vendeur. L’activité lui permet de se lancer dans une affaire, et ce sans un fonds de départ important ni stock à constituer. Tout ce qu’il a à faire, c’est de créer son site, de le rendre populaire et de promouvoir des produits. Il n’aura pas besoin de stocker les produits et encore moins de s’occuper de leur livraison. De plus, il n’aura à supporter aucun risque financier dans cette opération. En vérité, il sera une sorte de vitrine pour le fournisseur. Pour se lancer dans l’entrepreneuriat et accéder à l’autonomie financière, le dropshipping est une bonne piste d’investissement.

Pour le fournisseur, le dropshipping est un moyen d’augmenter ses ventes. Il est pratique pour les marques ou les boutiques qui ne disposent pas de sites internet. Il permet également de toucher un public différent. Le dropshipping permet au fournisseur de se concentrer sur son activité principale, notamment la production. C’est le vendeur qui se charge de la vente.

Le dropshipping, quels inconvénients ?

Si le dropshipping est un système plutôt facile à mettre en place, il n’est pas pour autant si simple à gérer. Le vendeur devra avoir une bonne maîtrise de la gestion du stock : s’il n’a pas à supporter les frais de stock des produits, il devra toutefois en vérifier la disponibilité. Il ne peut en effet pas mettre en vente des articles qui ne sont pas disponibles. Il lui faudra ainsi échanger davantage avec le fournisseur pour avoir une idée en temps réel du stock disponible.

La qualité des produits mis en vente est également une incertitude qui pèse sur le dropshipping. Le vendeur n’a pas la main sur la qualité et encore moins sur la conformité des articles. Il prend donc le risque de proposer à ses clients des produits bas de gamme. Ce qui peut lui être préjudiciable. Néanmoins, le drospshipping ne rime pas forcément avec basse qualité. Il revient au vendeur de trouver un fournisseur fiable proposant un bon rapport qualité/prix.

Enfin, ce n’est as parce qu’on ne gère pas de stock en France qu’il faut pour autant passer outre la réglementation française. De nombreux vendeurs en dropshipping oublient de payer la TVA par exemple ! On ne s’improvise pas du jour au lendemain vendeur de produits sur Internet sans connaitre les règles liées au e-commerce. Une bonne formation est donc essentielle pour ne pas faire des erreurs de business plan qui peuvent se retourner contre vous à terme.

Dropshipping : pourquoi se former ?

À première vue, le dropshipping paraît être un système de vente très simple. Il l’est une fois que ses rouages sont maîtrisés. Comme toute activité commerciale, il comprend des pièges et nécessite une technique et un savoir-faire certains. Le dropshipping permet d’accéder à l’indépendance financière, mais n’est pas à la portée de tout le monde.D’où l’intérêt de se former avant toute chose.

se former au dropshipping

Que vous ayez des connaissances ou non en commerce et marketing, apprendre les rouages du métier est indispensable. L’activité nécessite de nombreuses compétences, pour ne citer que la création de site web. Votre site e-commerce sera votre outil de travail. C’est sur celui-ci que vous présenterez les produits que vous vendrez. Il faudra qu’il soit alors ergonomique et pratique. Vous devrez également faire le choix du CMS à utiliser. Autant de détails qui pourraient en déstabiliser plus d’un. Le dropshipping ne s’arrête pas à la seule création du site. Il faudra par la suite considérer la législation en la matière et la comptabilité. La maîtrise des outils marketing, SEO et même de graphisme sera nécessaire.

En participant à une formation en dropshipping, vous mettez toutes les chances de votre côté pour faire fonctionner et fructifier votre business. Vous pourrez rapidement passer de la théorie à la pratique, ce qui représente un gain de temps considérable. Plus vite vous serez opérationnel, plus vite vous ferez du profit. Par ailleurs, vous vous épargnerez les erreurs classiques en la matière puisque les formateurs vous en feront part préalablement. De petites erreurs qui peuvent coûter de l’argent.

Indépendance financière et dropshipping font-ils bon ménage ?

Avant de répondre à cette question, il est important de comprendre ce que l’on entend par indépendance financière. Être indépendant financièrement, c’est pouvoir subvenir à ses besoins sans s’endetter et surtout sans avoir à travailler activement. Une attente qui colle parfaitement avec le dropshipping car il ne nécessite pas un budget important pour se lancer.

Le premier investissement que vous aurez à faire avec le dropshipping sera votre temps. Car pour monter votre business, vous devrez être présent et attentif à chaque détail. Après une formation, place à l’expérience sur le terrain. Il vous faudra également investir un peu d’argent, mais cet investissement sera bien moindre que pour un business classique. Quand vous serez bien installé, vous pourrez ensuite générer un revenu passif, c’est-à-dire de l’argent sans à avoir à travailler d’arrache-pied.

Ce résultat peut toutefois être long à mettre en place. Il faudra de la patience et beaucoup de volonté avant d’acquérir une autonomie financière avec le dropshipping. Avec les bons outils et les bonnes connaissances, vous pourrez rapidement multiplier vos revenus. Il ne vous restera plus qu’à profiter de votre belle vie bien méritée.