Référencement et business : les critères à surveiller

Malgré les nombreux moyens de communication, un site web bien référencé se révèle être le plus efficace pour faire connaître une entreprise auprès d'un large public.
Référencement et business : les critères à surveiller

Le webmarketing vise à améliorer le positionnement de votre site dans les moteurs de recherche, optimisant ainsi l’acquisition de trafic. En d’autres termes, le référencement et le business sont indissociables. Voici les critères qui permettent de juger de la qualité d’un site web professionnel.

La visibilité du site internet

À la base, un site web de qualité est utile, accessible et facile à trouver. À ceux-là s’ajoute une expérience utilisateur optimisée. Vous l’aurez compris, la notion de visibilité demeure essentielle lorsqu’il s’agit de juger de la qualité d’un site web car le retour sur investissement en dépend. Et pour mieux référencer son site internet, il s’avère judicieux de faire appel à une agence spécialisée dans la communication digitale. Il faut déjà savoir que 75% des internautes restent sur la première page de résultats de Google. En d’autres termes, les experts usent de leur savoir-faire pour que le site web de votre société y figure. Les outils de gestion de site web (WordPress, Drupal, Publish, Kiubi, Prestashop…), ainsi que le référencement naturel SEO sont ainsi requis pour optimiser la visibilité d’une boutique en ligne, d’un site vitrine professionnel, d’un blog.

Une fois en ligne, d’autres outils comme Google Tag Manager ou encore Google Analytics permettent de mesure l’audience. Et bien évidemment, le suivi de SEO via les outils tels que Google Search Console s’avère essentiel.

Le design et l’ergonomie

Un bon site web se doit aussi d’avoir des images pertinentes et originales. Dans le monde du digital, la première impression est décisive, d’où l’importance de l’aspect visuel. L’interface de votre site reflète l’image de votre entreprise, votre sérieux et votre professionnalisme. Attention, il ne faut pas confondre l’esthétique avec l’extravagance. Ceci dit, un site web professionnel rime avec sobriété et efficacité.

Outre le design, les visiteurs sont particulièrement sensibles au confort de lecture. Le navigateur permet-il une utilisation optimale des résolutions d’écran ? La structure de la page facilite-t-elle la compréhension du contenu ? Ce qui implique de choisir la bonne typographie et de choisir un agencement efficace du texte en vue d’accroître la lisibilité et in fine la vitesse de lecture.

La pertinence du contenu

Pour bénéficier d’un bon référencement naturel et d’un bon positionnement dans les moteurs de recherche, les contenus de votre site doivent être de qualité. Mais comment juger de la qualité du contenu d’une page web ? Voici les critères qui déterminent un contenu optimisé SEO.

Un titre pertinent

Vous l’aurez compris, le titre joue un rôle clé dans la décision de l’internaute de cliquer ou non sur votre lien. L’idéal serait de miser sur un titre malin qui contient les mots clés de la requête. La tournure et l’angle d’approche doivent refléter la problématique traitée dans le contenu. D’ailleurs, un titre peut très bien énoncer une promesse, éveillant ainsi l’intérêt des internautes.

Un texte instructif

Si le titre se révèle accrocheur, le contenu doit en faire de même. Et pour mesure la qualité des textes, les moteurs de recherche se fient généralement au taux de rebond. Ce dernier représente le nombre de visiteurs qui se contentent de lire la première page de votre site. Votre objectif : miser sur un contenu qualitatif pour que le taux de rebond soit le plus faible possible. Donnez envie aux visiteurs de consulter d’autres pages de votre blog ou de votre site en y intégrant des contenus instructifs et informatifs. Exit les textes impersonnels et superficiels.

Un contenu riche et adapté à la cible

Un contenu de qualité se doit d’être simple, avec des phrases courtes, faciles à comprendre. Attention, les textes intelligibles ne sont pas forcément courts. Malgré les idées reçues, ce sont souvent les articles de plus de 1000 mots qui font l’objet de partage. Cela prouve que les internautes se focalisent réellement sur le contenu puisqu’ils prennent le temps de le lire et de partager. Aussi, privilégiez les articles riches en informations et subtilement étoffés pour susciter l’intérêt des visiteurs.

Rappelons aussi que pour qu’un contenu puisse être qualifié, il doit s’adresser à un public précis. Le ton et le vocabulaire employés doivent correspondre à votre audience. Et pour séduire encore plus votre cible et marquer votre différence, usez des méthodes de copywriting et de storytelling. L’expérience utilisateur n’en sera que meilleure. Abordez des thèmes ou des sujets différents qui répondent aux problématiques de vos lecteurs. Misez surtout sur un contenu original qui marque les esprits.

référencement critères

La réputation de l’entreprise

Un site web représente généralement des organisations, des associations voire de grands groupes. Aussi, la réputation de leurs personnes morales doit être mise en exergue sur le site web. Pour en savoir davantage sur la réputation des auteurs du site, les visiteurs consultent souvent les biographies ou effectuent des recherches sur Google notamment.

L’objectivité des informations

L’objectivité des informations transmises par un site s’évalue via l’intention et le ton de l’auteur. Ce dernier use-t-il des démarches scientifiques pour soutenir ses propos ? Utilise-t-il un langage tranché ou nuancé ? Les images sont-elles choisies pour biaiser le lecteur ? Et surtout, l’auteur met-il en avant divers points de vue pour élucider une problématique de façon objective ?

Outre l’objectivité, les contenus proposés aux visiteurs doivent être référencés. La mise à disposition d’une bibliographie permet également de contrôler la qualité des informations. N’oublions pas que les lecteurs sont aussi sensibles aux fautes d’orthographe, aux erreurs de grammaire et aux fautes de style.

L’actualité du contenu

Les contenus actualisés reflètent la qualité d’un site web. Sachez que les lecteurs sont particulièrement exigeants lorsqu’il s’agit de la fraîcheur des informations. Ils prêtent attention à la date de mise en ligne ou de mise à jour du contenu. En sus, il vous incombe de vérifier systématiquement que les liens hypertextes sont bien fonctionnels. N’hésitez pas à actualiser régulièrement les contenus de votre site web en y intégrant les dernières découvertes sur les sujets traités.

La compatibilité mobile ou responsive design

À l’ère du digital, un contenu de qualité doit être consultable sur n’importe quel support : PC, tablette, smartphone. La conception adaptative plus connue sous le nom de responsive web design demeure incontournable. Elle contribue grandement à un meilleur référencement de votre site web sur Google. La compatibilité mobile s’avère tout aussi indispensable pour le confort de lecture des internautes.

Comment le référencement peut-il augmenter votre chiffre d’affaires ?

La survie d’une entreprise repose en grande partie sur les stratégies marketing mises en place. Plus encore, la visibilité et la réputation d’une start-up dépend du marketing digital dont le référencement. Concrètement, 75% des internautes consultent les références ainsi que les avis en ligne avant d’acheter ou non un produit.

Les 70% d’entre eux tiennent compte des liens organiques issus du référencement SEO. C’est pourquoi il est important d’optimiser le contenu de votre site web via les mots clés ciblés et pertinents. Votre entreprise pourra ainsi rivaliser avec la concurrence grâce à un bon positionnement dans les SERP de Google.

Quoi qu’il en soit, le référencement et particulièrement le SEO demeure une stratégie efficace pour booster le business sur le long terme. Encore faut-il confier cette tâche à une agence spécialisée ou à un expert SEO. Certes, cela nécessite un certain budget, toutefois, il s’agit d’un investissement moindre comparé aux leviers d’acquisition. En effet près de 51% du trafic online résulte du référencement naturel. Les recherches réalisées sur les SERP sont aussi déterminantes que les décisions marketing.

agence de référencement

Comment mesurer l’impact du SEO sur le business ?

Déjà, le référencement SEO vise à acquérir des visiteurs et accroître son chiffre d’affaires. Donc, pour mesurer l’impact des stratégies digitales, on se réfère systématiquement sur le gain de trafic et de revenus. Mais pour mesurer concrètement les effets du référencement, il convient de se référer à Google Analytics qui quantifie le trafic. Forcément, le trafic qualifié génère des leads et permet de vendre des produits ainsi que des services.

La révolution numérique offre de nombreuses opportunités aux entreprises souhaitant s’imposer sur de nouveaux marchés. Aussi, les techniques de référencement visent à optimiser la visibilité de votre site à moyen et à long terme. Les impacts se mesurent via les statistiques, le volume de backlinks, les taux de clics organiques. À cela s’ajoutent les indicateurs qui permettent de mesurer les efforts. L’impact des techniques de référencement se mesure aussi à travers le taux de partage sur les réseaux sociaux.

Mine de rien, les messages et les partages relayés sur les plateformes comme Facebook ou Twitter optimisent la visibilité du site web. Le taux de conversion du trafic révèle également les effets du SEO sur le public cible. À proprement parler, un taux de conversion de 10% signifie que 10 visiteurs sur 100 ont réalisé les différentes étapes jusqu’à l’achat. Ce taux de conversion de trafic se mesure aussi via Google Analytics.

Dans le même temps, le volume de backlinks traduit aussi la notoriété qui résulte de la stratégie digitale mise en place. Elle vise en effet à augmenter le nombre de liens entrants à travers la création de blog, les publications sur les réseaux sociaux, les partenariats avec les autres sites. Rappelons que les moteurs de recherche comme Google prennent en compte l’historique des échanges de liens.