Secteur médical : comment sécuriser votre retraite ?

Vous travaillez dans le secteur médical et vous vous demandez de quoi sera faite votre retraite ? Conseils pour sécuriser vos revenus de retraité !
Secteur médical : comment sécuriser votre retraite ?

La retraite concerne tous les travailleurs, notamment ceux issus du secteur médical. Il est donc crucial de commencer à y penser et de prendre les mesures nécessaires pour une retraite paisible. Le plan d’épargne retraite est une solution pour tous les professionnels qui désirent vivre de leur retraite. Quelles sont donc les mesures à prendre pour sécuriser votre retraite ?

Le plan d’épargne retraite : pour penser à l’avenir

Le 1er octobre 2019 marque l’arrivée sur le marché du plan d’épargne retraite (PER) qui vient enrichir les différentes offres d’épargnes pour la retraite. Il existe 3 offres distinctes de PER, il est essentiel de faire appel à un courtier en plan d’épargne retraite sur Nantes pour choisir celle qui est la plus adaptée pour vous.

Le PER individuel

Tout travailleur a la possibilité d’y souscrire soit dans un organisme d’assurance, soit dans un établissement financier. Le PER individuel est venu remplacer le contrat Madelin et le PERP. Avec ce plan d’épargne retraite, vous avez la possibilité de bénéficier d’un certain nombre d’avantages fiscaux. Le PER individuel vous permet d’épargner sur le long terme durant votre vie active et bénéficier d’un capital lorsque vous atteignez l’âge de la retraite. Avec ce plan, vous avez le droit d’adhérer à un contrat d’assurance de groupe ou alors vous avez la possibilité d’ouvrir un compte titres.

C’est grâce à une société spécialisée que vous pouvez souscrire un PER individuel qui vous donne accès à l’ouverture d’un compte titres. Vous devez en effet contacter un courtier en plan épargne retraite pour vous accompagner dans le processus de souscription. Ce dernier sera chargé de vous donner toutes les informations dont vous avez besoin sur le mode de gestion du PER, sa fiscalité et ses caractéristiques. Annuellement, il devra vous informer sur l’évolution de votre compte, du montant des prélèvements et des performances de vos investissements. Lorsque vous atteignez l’âge de la retraite, l’épargne que vous avez accumulée vous sera reversée en rente ou en capital.

secteur médical plan épargne retraite

Le PER d’entreprise collectif

Il s’agit d’un plan d’épargne retraite qui est ouvert aux salariés d’une société sans qu’ils ne soient obligés d’y souscrire. Ce plan a remplacé le plan Perco et votre entreprise a la possibilité de faire basculer votre Perco en plan d’épargne retraite d’entreprise collectif. L’âge de la retraite est l’échéance de ce plan, mais il est possible de débloquer les fonds de façon anticipée. La particularité de ce plan est que votre entreprise vous aide à obtenir une rente ou un capital de l’épargne que vous avez faite, au moment de votre départ à la retraite.

Il est possible pour toute société de proposer ce plan d’épargne retraite à ses salariés, même si un plan d’épargne entreprise n’a pas été mis en place. Quelquefois, une condition de 3 mois d’ancienneté est exigée pour les salariés. En tant que salarié, vous êtes libre d’adhérer ou non et dans le cas où vous changez d’entreprise, il est possible d’obtenir un transfert de votre PER d’entreprise collectif dans celui de votre nouvelle structure ou alors dans un PER individuel.

Le PER d’entreprise obligatoire

Il est réservé à certains salariés d’une entreprise et ces derniers doivent absolument y souscrire. Le PER d’entreprise obligatoire est venu remplacer les contrats article 83. L’échéance de ce plan est fixée à votre date de départ en retraite, mais il existe des possibilités pour un déblocage anticipé.

Concrètement, il s’agit d’un plan d’épargne retraite auquel l’entreprise souscrit pour une partie de ses salariés ou pour la totalité. Les salariés visés sont obligés de souscrire ce plan d’épargne retraite et sont les seuls à pouvoir le faire. C’est le chef d’entreprise qui peut créer un PER d’entreprise obligatoire à une catégorie de ses employés. Il est également possible, dans le cas d’une ratification de la majorité des salariés, que ce plan soit créé.

VOIR AUSSI : Auto entrepreneur et chômage : droits, cumul, aides, comment ça marche ?

Comment fonctionne le plan d’épargne retraite ?

Lorsque vous versez vos cotisations pour le PER, l’épargne en question est placée dans des fonds divers en fonction de l’organisme qui gère votre plan. On distingue ainsi les fonds euro croissance, les fonds en euros ou encore les unités de comptes. Votre épargne peut également aller dans des fonds communs de placement, dans l’investissement en titres ou dans les fonds communs de placement d’entreprise. Si vous le désirez, vous pouvez souscrire plusieurs PER car il n’y a aucune limite imposée par a loi à cet effet. Pour alimenter votre PER, vous pouvez utiliser l’une des méthodes suivantes :

  • versements volontaires qui sont déduits de votre revenu imposable ou non,
  • versements venant de votre épargne salariale,
  • versements obligatoires du salarié et de l’employeur,
  • transferts de fonds venant de vos droits au compte épargne-temps,
  • transferts issus d’autres contrats.

L’un des avantages du plan épargne retraite est le fait qu’il est transférable. En tant que titulaire d’un PER individuel, vous avez en effet la possibilité de transférer les fonds que vous avez investis dans un autre plan.

fonctionnement épargne retraite

Comment s’effectue la gestion du PER ?

Il existe deux modes de gestion différents pour le PER. Tout d’abord, le mode de gestion qui s’applique par défaut est la gestion pilotée. Dans ce mode de gestion, le souscripteur confie à un professionnel la gestion de son épargne. Ce dernier se charge donc de répartir l’investissement dans des secteurs qui pourraient rapporter plus. Au fur et à mesure que la date de retraite se rapproche, le professionnel fait basculer l’épargne dans des actifs relativement moins risqués. Cela donne la possibilité de sécuriser les éventuels profits et les sommes investies.

La gestion libre, quant à elle, c’est lorsque le souscripteur décide d’administrer librement son plan d’épargne retraite. C’est en effet lui qui choisira les fonds dans lesquels il placera son argent. Il est recommandé d’opter pour une gestion pilotée avec l’apport d’un courtier en plan épargne retraite qui non seulement maîtrise les contours du PER, mais dispose également des meilleures opportunités d’investissement afin que l’épargne que vous versez puisse vous faire avoir des gains.

En tant que personnel médical, il est important de prévoir votre retraite et le plan d’épargne retraite est ce qu’il vous faut. Il est en effet ouvert à tous et vous donne la possibilité de faire appel à des professionnels pour vous conseiller et gérer votre épargne.

4/5 - (1 vote)