Assurance emprunteur prêt immobilier : comment bien choisir ?

Vous souhaitez achetez un bien immobilier mais vous n'avez pas suffisamment d'apport ? La solution est de souscrire à un prêt immobilier. Une assurance emprunteur est alors obligatoire pour garantir le remboursement de votre emprunt bancaire.

Assurance emprunteur prêt immobilier : comment bien choisir ?

Dans la grande majorité des cas, lors de l’acquisition d’un bien immobilier, vous devez contracter un prêt bancaire. De ce fait, il est obligatoire d’avoir une couverture d’assurance pour votre emprunt bancaire.

1. Définir votre besoin

Lors d’une demande de souscription de prêt immobilier, vous devez connaître le montant exact à emprunter, frais d’acquisition, frais d’agence et frais de notaire inclus. Nous vous conseillons de vous adresser à votre banque et aussi de comparer avec d’autres établissements bancaires et délégation éventuelle à des courtiers avant toute souscription. En effet, les taux d’emprunt peuvent varier d’un groupe à l’autre, d’où un travail préalable de recherche du meilleur taux. Pensez à effectuer la même demande de capital et de durée de remboursement pour votre crédit.

2. Sélectionnez les garanties d’assurance prêt qui vous semblent nécessaires

En ce qui concerne les garanties de votre assurance de pret immo, réfléchissez bien parmi les nombreuses offres des assurances présentes sur le marché, pour la garantie de votre couverture emprunteur et capital en euros restant dû : décès, perte d’emploi, incapacité permanente de travail, incapacité temporaire de travail, perte irréversible, santé mentale de l’emprunteur et problèmes de dos…

Plus vous aurez de garanties et plus le taux de votre assurance sera élevé. Il faut donc trouver le juste milieu entre sécurité et coût !

L’assurance « prêt emprunteur » est obligatoire au vu de la loi. Vous devrez donc comparer les différentes propositions que vous recevez et au-delà de leur coût selon la quotité, veillez à comparer en détail les garanties de l’assureur avant de souscrire à un contrat :

  • Décès : elle consiste à offrir la garantie de rembourser le capital restant dû si vous veniez à décéder.
  • Incapacité de travail temporaire ou permanente, irréversible et rupture du contrat de travail, perte d’emploi : certaines assurances vous couvrent de manière indéterminée la totalité de votre prêt, d’autres ont une couverture en nombre de jours ou en pourcentage de votre revenu quotidien.
  • Invalidité partielle ou totale : un taux est établi par la banque et permet de vous couvrir en partie ou la totalité de votre remboursement mensuel en euros.
  • Santé psychologique et problèmes de dos : des conditions particulières s’appliquent et peuvent couvrir tout ou partie de votre en cours en euros.
garanties assurance prêt immobilier

C’est pour cela que le choix que vous allez faire est important et peut vous permettre d’être tranquille en prenant le moins de risque possible. Comme tous les contrats d’assurance, il convient de bien lire les conditions de couverture de manière très précise, au besoin de faire appel à un groupe d’assureur pour vous orienter sur votre assurance prêt crédit immobilier.

VOIR AUSSI : Faut-il mettre tout son apport dans un achat immobilier ?

3. Faire jouer la concurrence

Il est important de savoir que le prêt immobilier et l’assurance emprunteur sont deux offres totalement séparées. Les banques proposent les plus souvent un package comprenant le prêt ainsi que l’assurance mais ce n’est pas toujours la meilleure solution…

L’organisme de prêt et l’assureur peuvent être différents. Il est important de comparer les offres pour obtenir le meilleur taux !

L’idéal est donc de comparer séparément les offres de prêt et d’assurance pour obtenir le meilleur taux global. Il peut être intéressant de faire appel à un courtier qui connaît bien le marché et pourra trouver la meilleure combinaison possible pour un coût global du taux d’intérêt et assurance le plus bas possible.

courtier assurance prêt immo

VOIR AUSSI : Que représente le coût de l’assurance d’un prêt immobilier ?

4. Les options de résiliation de votre contrat d’assurance

Sachez toutefois qu’il est maintenant possible de procéder à la résiliation d’un contrat d’assurance emprunteur auprès de votre banque. En effet, une loi permet une rupture de contrat, quel que soit le capital restant dû et peut vous permettre de faire des économies non-négligeables selon le montant de remboursement et la durée du prêt, qui peuvent aller de quelques centaines d’euros à des milliers d’euros. C’est un droit intéressant que vous avez acquis récemment grâce à cette nouvelle loi pour les emprunteurs.

Pour conclure, cela vous prendra certainement un peu de temps de faire le choix d’une assurance emprunteur selon le niveau de garantie qui vous convient : cela en vaut la peine pour votre liberté, votre tranquillité d’esprit et ceci à moindre coût.

4/5 - (1 vote)