Quel est le rôle du DPO (Délégué à la Protection des Données) ?

Découvrez le métier de Délégué à la Protection des Données ou DPO, son rôle dans l'entreprise, et comment en devenir un !

DPO : Délégué à la Protection des Données

Avec le développement d’internet, d’énormes quantités de données circulent sur tous les réseaux. Ce phénomène commence à prendre de l’ampleur au fil des années, à tel point qu’il fallait le contrôler et le régulariser. C’est dans cette optique qu’en France, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) a fait entrer en vigueur le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) le 25 mai 2018. Et avec cette nouvelle réglementation européenne, un métier informatique est né : le DPO. Mais en quoi consistent ses fonctions ? Quel est le rôle du DPO ? Et comment en devenir un ? Si vous voulez savoir les réponses à ces questions, cet article est fait pour vous !

Le métier de DPO : qu’est-ce que c’est ?

Le DPO ou Data Protection Officer est le professionnel chargé des différents traitements de données au sein d’une entreprise. Il veille à la protection de ces données et à leur mise en conformité selon la réglementation en vigueur. Agissant comme un véritable chef d’orchestre, il est le centre des actions pour assurer la coordination et la gestion des données.

logo dpo cnil

Le DPO est également connu sous le nom de Délégué à la Protection des Données (DPD), Manager de la Sécurité et des Risques de l’Information (MSRI), Responsable de la Sécurité des Systèmes d’Information (RSSI) ou encore Chief Information Security Officer (CISO). Il remplace les fonctions du Correspondant Informatique et Liberté (CIL) dans l’entreprise qui l’embauche.

Enfin, le DPO est l’interlocuteur principal pour toutes les activités et demandes relatives aux données personnelles. Vis-à-vis de la CNIL et de l’organisme employeur, il sert d’intermédiaire pour piloter la conformité au RGPD.

La notion de DPO a vu le jour avec le Règlement Général sur la Protection des données (RGPD) le 25 mai 2018.

VOIR AUSSI : Métier big data : les métiers tendances des données

Quel est le rôle du DPO ?

Actuellement, la majorité des organismes et entreprises se tourne vers le digital. Tous les échanges de données se font via des réseaux informatiques, d’où la régularisation de ces derniers par Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL). C’est là que le Délégué à la Protection des Données entre en action. Le DPO exerce un rôle majeur au sein de l’entreprise, en répondant aux exigences de cette dernière pour se conformer au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

rôle du dpo

En premier lieu, le DPO a pour rôle de veiller à la sécurité et la conformité des données personnelles de l’entreprise. Pour ce faire, il conçoit une architecture des systèmes d’information, afin de contrôler le flux de données. Il doit être à jour sur les projets de l’entreprise pour pouvoir apporter des modifications sur le traitement des données en arrière-plan.

La Data Protection Officer a également pour rôle de conseiller l’entreprise à se tourner vers la culture de la protection des données. En accompagnant cette dernière dans ladite protection des données, il peut en contrôler le flux et établir ainsi les paramètres de sécurité requises.

Comment devenir un DPO (Délégué à la Protection des Données) ?

Le métier de Délégué à la Protection des Données est encore récent. Par conséquent, il n’y a pas encore de parcours académique qui forme les étudiants à cet emploi. Vous pouvez cependant suivre une formation dpo via un organisme privé comme celle proposée par Lamy Formation.

Si vous voulez devenir un DPO, vous devez passer la certification des compétences du DPO de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL). Pour vous aider à passer cette certification avec succès, il existe des formations disponibles vous permettant de vous former sur le métier.

En suivant la formation dpo de Lamy, vous pouvez vous plonger dans le monde du DPO par le biais d’un programme de 35 heures. Il vous sera utile pour passer la certification de la CNIL afin de la valider avec succès.

Voir aussi : Intelligent Search : l’intelligence artificielle au service de la recherche en entreprise

Quelles sont les missions du DPO ?

Les tâches du DPO sont régies par la réglementation RGPD en vigueur. Elles ont pour premier objectif la sécurité des données dans l’organisme où le Délégué à la Protection des Données exerce. Il doit alors assurer efficacement les missions suivantes.

D’abord, le Délégué à la Protection des Données doit établir une gouvernance des systèmes d’information au sein de l’entreprise. En même temps, il informe le personnel administratif et les collaborateurs sur la nouvelle réglementation en vigueur. Il veillera à faire respecter le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) dans l’entreprise. Enfin, il doit effectuer le suivi rigoureux des actions en rapport avec le traitement et la protection des données.

missions du dpo

Le DPO doit piloter tous les outils relatifs à la sécurité des données. Pour ce faire, il doit définir les outils et les normes requis pour le traitement sécurisé des données. En outre, il doit effectuer régulièrement une analyse des nouveaux outils de pilotage sur le marché. Enfin, il doit prendre en charge la veille technologique permanente en rapport à la protection de données de l’entreprise.

Une fois les outils mis en place, le Délégué à la Protection des Données doit superviser l’architecture informatique de l’entreprise. En veillant à la conformité avec le RGPD, il doit transmettre aux membres collaborateurs dans l’entreprise toutes les informations relatives aux questions de sécurité de l’information.

Noter cet article