Avec Enjin Coin, l’économie réelle s’immisce dans le jeu vidéo

Faire entrer l’économie réelle au sein même des jeux vidéo ? Le pari était risqué, mais il est en passe d’avoir été gagné par le Enjin Coin (ENJ), la crypto-monnaie qui fonctionne sous le réseau Ethereum.
Enjin Coin, l’économie réelle s’immisce dans le jeu vidéo

Enjin Coin (ENJ) est une crypto-monnaie basée sur Ethereum utilisée pour soutenir directement la valeur des actifs blockchain de nouvelle génération. Cette cryptomonnaie se base sur une plateforme de biens virtuels pour les jeux vidéos.

Les Gamers disposent désormais de leur propre crypto monnaie !

Et ils peuvent l’utiliser pour acquérir des objets virtuels dans leurs jeux préférés. Ces produits prennent ainsi vie et deviennent des actifs monnayables, transférables et cessibles, comme tous biens de consommation courante !

Le monde du Gaming évoluait déjà à une vitesse vertigineuse. Il vient désormais de franchir le mur du son. Lorsque le système de la blockchain rencontre l’univers du jeu vidéo, tout devient possible.

Grâce à leurs actifs numériques, les joueurs peuvent donc acquérir des éléments des jeux qui utilisent le système Enjin. Que ce soient des armures, des armes, des épées ou des pouvoirs, tout se paye en jetons Enjin. L’avantage est que le joueur devient propriétaire à part entière de ses biens comme il le serait s’il avait acheté un objet dans la vie réelle. Ces biens peuvent, en outre, être convertis en jetons. Soit en les vendant à d’autres joueurs, soit en les “fondant”, en les fusionnant, c’est-à-dire en les transformant en pièces de monnaie virtuelle. Certes, le bien perd de sa valeur mais un joueur qui ne voudrait plus de son armure, par exemple, peut s’en débarrasser comme on mettrait ses chaussures à vendre sur le Bon Coin !

VOIR AUSSI : Robot crypto-monnaie : top 10 meilleurs bots de trading automatique Bitcoin

Les actifs numériques Enjin peuvent être acquis de diverses manières

Soit en terminant un niveau de jeu ou une quête, soit en les achetant dans le jeu directement ou sur les marchés officiels chez les concepteurs de jeux. Il est aussi possible de les acheter à d’autres joueurs. Enjin dispose d’un portefeuille, l’Enjin Wallet qui permet, en outre, d’échanger des Enjin Coin ou des jetons personnalisés (chaque communauté peut créer son jeton).

Enjin Coin

Les joueurs sont même libres de s’acheter entre eux les biens qu’ils désirent acquérir. L’avantage de ce portefeuille numérique est qu’il peut être utilisé pour le paiement des jeux et des sites web qui tournent sous le réseau Enjin. Les biens acquis sont transférables par son joueur à tous ses avatars de tous les jeux vidéo de ce qu’Enjin appelle le multivers ! Et son nombre ne cesse d’augmenter.

L’utilisation de l’Enjin Coin est encore limitée aux jeux vidéo. Mais son développement devrait chambouler très rapidement toute l’industrie du jeu en ligne et gagner, pourquoi pas, des sites de paris sportifs qui rassemblent de plus en plus d’adeptes. Dès demain il sera peut-être possible de parier sur la Jupiler proleague en utilisant les actifs numériques provenant de ses vieilles épées virtuelles fondues pour l’occasion ! De la science-fiction ? Pas si sûr ! Le 19 janvier dernier, le token Enjin est entré dans une nouvelle dimension. La JVCEA, la toute puissante Japan Virtual Currency Exchange Business Association, a validé officiellement l’Enjin Coin. Samsung propose même désormais le token ENJ sur le wallet qui est disponible sur son nouveau Galaxy S10. Le monde de demain, c’est déjà aujourd’hui !