Télétravail : quel impact sur l’économie domestique des salariés ?

Entre économies et dépenses supplémentaires, le télétravail a de nombreux impacts financiers sur l'économie domestique. Faisons le point sur l'aspect financier du travail à domicile du point de vue du budget des salariés.
télétravail économie domestique

En raison du travail à domicile généralisé depuis plusieurs mois en raison de la crise sanitaire, certaines dépenses quotidiennes diminuent, tandis que d’autres augmentent. Découvrez à travers cet article l’impact du télétravail sur l’économie domestique.

Le télétravail : favorisé en raison de la pandémie de Covid-19

Durant la pandémie, le télétravail a été le moyen le plus efficace trouvé par l’État français pour maintenir une grande partie des activités professionnelles. En effet, en travaillant de chez soi, les contacts physiques ont été réduits afin de limiter la propagation du virus. En dehors du contexte sanitaire, le télétravail permet de concilier vie professionnelle et vie personnelle, à condition de s’organiser pour bien travailler à la maison.

Il convient malgré tout de noter que le télétravail ne convient pas à tout le monde. Certaines personnes se sentent en effet isolées dans cette situation, elles ont parfois du mal à se concentrer et n’arrivent pas à gérer leurs horaires de travail. D’autres personnes restent tout de même performantes en travaillant de chez elles. Ces dernières arrivent à tirer de nombreux avantages du travail à domicile.

Les économies réalisées grâce au télétravail

Les avantages économiques du télétravail ne sont pas toujours visibles à première vue. Pourtant, comme l’évoque le site Maisonetfinance.fr, spécialiste de l’économie domestique, plusieurs aspects de ce mode de travail permettent aux travailleurs qui le pratiquent de réaliser des économies considérables au quotidien.

L’habillement

Grâce au travail à domicile, le budget destiné aux vêtements est considérablement réduit. En effet, puisque nous sommes à la maison, devant l’ordinateur, personne ne se soucie de notre code vestimentaire. Il est vrai que certains employeurs exigent une tenue règlementaire durant les conférences vidéo. En réalité, de nombreux travailleurs se contentent de mettre un haut chic et optent pour un pantalon confortable et des pantoufles.

La restauration

Avant la crise, de nombreux employés avaient l’habitude de prendre leur petit-déjeuner ou leur café à l’extérieur le matin. D’autres prenaient souvent leur repas à l’extérieur à l’heure du déjeuner. Si vous faites partie de ces personnes, le télétravail vous est certainement favorable. En effet, vous pouvez faire des économies en cuisinant chez vous. Cela vous permet également de rester en meilleure santé, car vous mangez certainement plus sainement.

Le transport

En travaillant depuis chez vous, vous n’aurez pas à prendre votre voiture, votre moto ou votre vélo. Ainsi, vous pourrez utiliser le budget initialement destiné au carburant et au stationnement pour d’autres projets. Vous pourrez également réduire les frais liés à l’entretien de votre véhicule. Les avantages économiques du télétravail concernent également les personnes qui avaient l’habitude de se rendre au travail en transports en commun. Si tel était votre cas, en télétravaillant vous économisez les frais de transport liés au métro, au taxi ou au bus.

employée de bureau en télétravail

VOIR AUSSI : Crédit sans justificatif : peut-on obtenir un prêt sans fiche de paie ?

Les dépenses supplémentaires liées au télétravail

Même si le télétravail présente de nombreux avantages, il y a plusieurs critères à ne pas négliger. Cela implique notamment une augmentation de certaines dépenses à domicile.

L’électricité et le gaz

Le télétravail entraîne indéniablement une hausse des factures d’électricité. L’usage d’un ordinateur durant plusieurs heures par jour contribue à la hausse de la consommation électrique. Vous aurez également tendance à éclairer la pièce dans laquelle vous travaillez si les jours manquent de luminosité. Durant les périodes hivernales, les factures de gaz augmenteront également, car vous aurez souvent besoin de réchauffer votre logement toute la journée.

Le matériel nécessaire au travail à domicile

Pour pouvoir travailler correctement depuis chez soi, nous sommes souvent contraints d’installer un nouveau bureau. Certains ont même dû investir dans l’achat de machines plus performantes. Sans oublier que les frais de connexion à internet peuvent dans certains cas devenir plus importants.

Les boissons

Dans la catégorie des boissons, on trouve principalement le café. Plus de 90% des Français consomment du café, avec une moyenne de quatre tasses par jour. Si vous aviez l’habitude de déguster un café au bureau, vous êtes sûrement tenté de faire de même chez vous. Vous constatez ainsi certainement une augmentation de votre budget, car vous devez désormais acheter vos propres paquets de café.

Les charges du télétravail prises en compte par l’employeur

L’employeur peut contribuer à la compensation de certaines dépenses liées au télétravail du salarié. L’Union de Recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale et d’Allocations Familiales (URSSAF) est l’organisme qui collecte les cotisations sociales de l’entreprise. Ces cotisations sont d’ailleurs inscrites sur les bulletins de salaire.

Voici une liste des frais éventuellement pris en compte dans les dépenses liées au télétravail :

  • Les frais fixes du salarié : cela concerne le loyer (à défaut de loyer, ce sera la valeur locative brute) et les différentes taxes. Ce sont notamment la taxe d’habitation, la taxe foncière sur les propriétés bâties et les taxes régionales, départementales ou communales. Les charges de copropriété et l’assurance multirisque habitation sont également parfois considérées.
  • Les frais variables d’habitation : les frais de chauffage ou de climatisation, ainsi que l’électricité.
  • Les frais liés à l’adaptation du local pour le travail à domicile : ce sont les frais liés à l’adaptation du local. Le diagnostic de conformité électrique et les installations de prises (téléphoniques, électriques…) sont donc comptés ici. Les modifications liées à la mise en conformité avec la législation du travail le sont également.
  • Les dépenses pour l’acquisition du mobilier nécessaire au télétravail : ce sont les frais engendrés par l’acquisition de bureaux et fauteuils ergonomiques, de meubles de rangement et d’une lampe de bureau. Les matériels informatiques et périphériques (ordinateur, imprimante, box internet), ainsi que les consommables (rames de papier, cartouches d’encre) sont également inclus. À cela s’ajoutent les frais de connexion au réseau téléphonique et les frais d’abonnement (téléphonique, internet).

Les modalités de remboursement sont détaillées sur le site officiel de l’URSSAF. Ce dernier a également établi un barème mensuel en fonction du nombre de jours de télétravail effectués par le travailleur.

VOIR AUSSI : Comment devenir trader particulier à domicile ? 10 conseils pour y arriver

Comment gérer vos dépenses dans le cadre du télétravail ?

Vous pouvez prendre certaines habitudes toutes simples pour réduire vos dépenses dans le cadre de votre télétravail. Vous trouverez ici quelques conseils pour vous y aider :

  • Privilégiez l’achat de boissons par lots au supermarché
  • Réduisez le gaspillage de papier
  • Éteignez votre ordinateur lorsque vous ne l’utilisez pas
  • Ouvrez vos fenêtres pour laisser entrer la lumière du soleil et éviter d’utiliser le système d’éclairage durant la journée

En effet, adopter une démarche écoresponsable vous permettra surtout d’économiser le budget destiné aux factures d’électricité. En parallèle, vous participerez à la protection de l’environnement.

De nombreux éléments du télétravail montrent clairement ses avantages. Pour autant, les inconvénients demeurent bien réels et sont parfois difficiles à gérer. De nombreux employeurs ont décidé de participer aux dépenses de leurs salariés liées au télétravail. Chacun peut cependant réduire ses frais quotidiens en adoptant de nouvelles habitudes plus économiques.