Comment améliorer la cohésion d’équipe en entreprise ?

La cohésion d’équipe est complexe et difficile à obtenir. Mais lorsqu’elle est obtenue, elle favorise la réussite de l’entreprise via différents mécanismes. Voici comment améliorer la cohésion d’équipe en entreprise.

cohésion d'équipe en entreprise

Une entreprise regroupe plusieurs personnes distinctes les unes des autres. Chaque membre possède ses idées personnelles, ses valeurs, ses objectifs de vie, sa culture, son éducation, etc. Fédérer toutes ces différentes énergies pour ne former qu’une au sein d’une équipe constitue l’un des défis majeurs des managers. Bien que quelquefois difficile à implémenter dans les entreprises, la cohésion d’équipe est l’un des gages de réussite de l’entreprise. Voici des astuces pratiques de management à appliquer pour arriver à mettre sur pied un groupe de travail soudé et compétent.

Définir clairement la vision de l’entreprise et respecter les règles fixées

Pour réussir à fédérer une équipe de travail, il est tout d’abord essentiel de définir clairement le projet de l’entreprise et les procédures internes pour son application. Cela doit être clair pour chaque collaborateur et ainsi, ils auront le sentiment réel de se battre pour une même cause. Plus un collaborateur se sent impliqué dans la gestion de l’entreprise, plus il s’engage à bien faire son travail.

vision d'entreprise

En plus, lorsque les règles sont bien prédéfinies, un socle de fonctionnement commun est automatiquement mis en place et tous les membres de l’équipe doivent s’y conformer. Concrètement, un manager gagnera par exemple à commencer les réunions de travail par un rappel de la mission commune ou du projet en cours. Il peut également éviter de ne pas ou de mal appliquer certaines sanctions préalablement définies par le règlement intérieur de l’entreprise à certains collaborateurs. Il peut encore s’efforcer d’être un exemple en matière de respect des procédures.

Organiser un team building

Une autre clé pour la cohésion de l’équipe de travail est de bien penser et bien implémenter le team building. En effet, organiser un team building ne s’improvise pas. Il faut prendre en compte les capacités de tous les collaborateurs et détecter les problèmes à résoudre.

Il ne faut pas oublier que le rôle des activités d’équipes n’est pas qu’un collaborateur se sente inférieur, dénigré ou faible par rapport à un autre. Au contraire, cela doit être l’occasion pour l’équipe d’apprendre à s’entraider, à soutenir les moins forts et à les aider à s’améliorer.

séminaire team building

Ces activités peuvent également permettre de découvrir des capacités cachées des collaborateurs les moins expressifs. Il n’est donc par exemple pas judicieux de choisir une activité de saut à l’élastique sachant qu’il y a des membres qui ont le vertige. Imaginez l’effet d’un tel choix ! Une partie de karaoké par contre n’exige pas de compétences spéciales et est idéale pour lâcher la pression.

Notez que l’objectif de ce type de séminaire est réunir les équipes physiquement pour créer de la cohésion. Si pour des raison logistiques budgétaires vous n’avez pas la possibilité de réuni tout le monde au même endroit, il reste toujours la possibilité d’organiser un team building virtuel à distance !

Établir certaines coutumes internes à l’entreprise

Plusieurs entreprises ont longtemps fonctionné avec des rituels traditionnels de management. Pour une cohésion efficace et pérenne de l’équipe de travail, il est important de moderniser ces rituels.

Passez par exemple des pauses café classiques aux poses café à thèmes. Il existe un choix varié de thèmes dans ce contexte : ma musique (un employé au choix peut faire jouer trois musiques de son répertoire) ; la blague du jour (une personne choisie à l’avance prépare une à trois blagues) ; etc.

Il est aussi possible de développer des Afterwork à thèmes. Dans ce cas également le choix est large : soirée karaoké, soirée improvisation acteur, soirée luxe et paillettes, etc.

Créer des équipes d’entraides et les évaluer

La réalité au sein d’une organisation est qu’il existe des collaborateurs plus compétents et dynamiques que les autres. Pour éviter les inégalités, favoriser une bonne cohésion et améliorer la performance de l’équipe, le manager doit penser à stimuler l’entraide entre ses différents collaborateurs.

Cohésion d'équipe : instaurer la confiance

La technique idéale est de créer des duos constitués d’un collaborateur moteur et d’un moins fort. Il faut en plus veiller à ce que les profils mis ensemble soient complémentaires. Le point fort de l’un doit être différent de celui de l’autre. Outre le fait de constituer ces duos, il est également important d’évaluer leur efficacité. Cette évaluation peut se faire à des fréquences bien définies selon la/les tâches confiées.

VOIR AUSSI : Plateforme collaborative d’entreprise : top 10 outils de travail collaboratif

Savoir gérer les collaborateurs

Chacun des employés d’une entreprise possède sa façon de fonctionner, sa personnalité, son état d’esprit, son objectif et ses valeurs. Face à une même situation, deux collaborateurs pourront avoir deux réactions différentes. Il est donc vital pour la cohésion d’équipe que le manager sache combiner les différentes énergies.

  • En cas de conflits :  les différends qui surviennent au sein de l’équipe ne doivent aucunement en sortir sauf en cas de médiation. Le leader évite de cette manière que le conflit prenne des proportions plus graves.
  • En cas de travail bien fait : savoir gérer son équipe c’est aussi féliciter et remercier une personne en face des autres. Celle-ci comprendra que son travail est apprécié et elle redoublera d’efforts. Elle sera plus apte à mettre son savoir-faire au service de ses collègues qui le considèreront d’ailleurs comme un exemple.
  • En cas de résistance : les collaborateurs moins enclins au travail d’équipe ne manquent pas. Il ne faut pas pour autant leur donner la latitude d’imposer leur rythme. Une mesure efficace est de leur confier cette tâche qu’ils méprisent tant. Associez ces collaborateurs à d’autres moins compétents ou moins motivés qu’eux. Ils devront soutenir ces derniers, mettre à disposition leurs ressources intellectuelles et les aider à améliorer leurs compétences. Cela réveillera en eux le goût de l’entraide.

Maximiser la communication

communication interne entre les salariés d'une entreprise

La communication est la clé de voûte de la cohésion d’équipe. Il est essentiel de partager l’information (non confidentielle), afin qu’aucun élément de l’équipe ne se sente lésé. Selon les fréquences prédéfinies, des réunions de type workshop peuvent être organisées sur des sujets précis et les différents avis doivent être examinés tous ensemble.

Au lieu de simplement rejeter une idée, le manager doit expliquer clairement pourquoi elle ne peut pas être retenue. En le faisant, il donne l’exemple à ses collaborateurs et les pousse à faire de même.

Avoir de bonnes pratiques quotidiennes

La cohésion d’équipe passe également par des gestes qui paraissent anodins, mais qui sont pourtant très puissants. Dire par exemple d’un air chaleureux « bonjour ! Comment ça va ? » à un collaborateur peut le pousser à s’exprimer sur une situation personnelle et à se libérer d’un stress.

Lancer de petites blagues mesurées est également idéal pour détendre l’atmosphère. Créer un système de covoiturage interne à l’entreprise est une autre très bonne technique pour pousser les salariés à échanger, à mieux se connaître, à se faire confiance et à renforcer ainsi leurs relations sans nécessairement avoir besoin d’organiser une séminaire de cohésion d’équipe.

Management : les meilleures astuces pour booster sa cohésion d’équipe !

5/5 - (1 vote)