Comment choisir sa résistance pour cigarette électronique ?

La résistance pour clearomiseur de cigarette électronique est la pièce qui permet de transformer le e-liquide en vapeur. Il est donc essentiel de bien la choisir. Voici nos conseils pour ne pas vous tromper dans votre achat !
résistance cigarette électronique

La résistance est une pièce indispensable pour le vapotage, car elle permet de chauffer le liquide afin de produire la vapeur. Sans elle, il est impossible de vapoter. Compte tenu de la multitude de résistances d’e-cigarettes présentes sur le marché, il est difficile de faire le bon choix. Cependant, certains critères peuvent vous permettre d’y parvenir. Quels sont-ils ? Éléments de réponse.

La résistance d’une cigarette électronique : qu’est-ce que c’est ?

Pour bien vapoter et produire une vapeur plus ou moins épaisse, votre cigarette électronique doit être équipée d’une résistance de qualité. Après avoir reçu le courant électrique issu de la batterie, c’est cet élément qui se chargera d’enclencher la vaporisation de votre e-liquide.

C’est en cela que les résistances pour cigarette électronique sont importantes. Véritable pilier de la cigarette électronique, la résistance est située à l’intérieur de l’atomiseur ou du clearomiseur. Compte tenu de son importance, il est conseillé de la changer toutes les 2 à 3 semaines.

Par ailleurs, pour en faire usage pendant très longtemps, vous devez non seulement bien l’entretenir, mais aussi la choisir de manière judicieuse. C’est la prise en compte des critères ci-dessous qui vous permettront notamment d’accomplir convenablement cette seconde tâche.

VOIR AUSSI : Comment bien choisir son clavier gamer mécanique ?

Comment choisir la résistance d’une e-cigarette ?

On peut acheter des clearomiseurs ou alors directement des résistances en kit. Plusieurs points sont à prendre en compte dans le processus de choix d’une résistance d’e-cigarette. Ces éléments sont exposés ici.

La valeur en ohm et la plage de puissance

La valeur en ohm et la plage de puissance sont deux éléments gravés sur la même pièce.

L’ohm

L’ohm (oméga Ω) permet de déterminer l’intensité de la vaporisation. C’est cet indicateur qui renseigne sur la puissance de chauffe appropriée pour vapoter. Pour une vape DL par exemple, il faut opter pour les résistances sub ohms qui ont une impédance inférieure à 1 ohm. Pour la vape MTL, optez pour les résistances classiques de plus de 1 ohm.

La plage de puissance

La plage de puissance quant à elle s’exprime en watts et donne un renseignement sur le wattage qui sera approprié à la batterie du modbox. En réalité, si la puissance de votre résistance est en dessous de cette plage, celle-ci sera peu active. Pour avoir une idée des plages de puissance autorisées, consultez les indications du fabricateur de votre e-cigarette.

résistances pour cigarette électronique

Le fil résistif

Pour choisir votre résistance, vous devez aussi faire attention au fil résistif. La nature de ce dernier dépend de plusieurs facteurs.

Le fil en kanthal

Un fil en kanthal est facile à utiliser, supporte les hautes températures et offre une bonne résistivité. Son seul point faible est sa vitesse de chauffe qui est très rapide.

Le fil en nickel

Si vous souhaitez avoir une grosse quantité de vapeur, optez pour un fil en nickel. Bien que difficile à manier, le fil en nickel a une bonne vitesse de chauffe. En plus, il est adapté aux résistances qui ont une faible puissance.

Le fil en titane

Dans le cas où vous souhaitez miser sur une bonne restitution de vapeur, choisissez un fil résistif en titane. Bien qu’il ne permette pas d’éviter le dry, ce type d’accessoires favorise la création de résistance de subohms.

Le fil en acier inoxydable

Si vous êtes un vapoteur expérimenté, le fil en acier inoxydable est celui qu’il faut. Bien qu’il soit difficile à manier, il offre une bonne vitesse de chauffe. En plus, celui-ci vous permettra de profiter au maximum de la saveur de votre e-liquide.

VOIR AUSSI : Voiture hybride rechargeable ou 100% électrique ? Avantages et inconvénients

Le montage de coil

Le coil peut être disposé de plusieurs façons. Sur le marché de la vape, voici les montages les plus courants et leurs particularités.

  • La résistance mesh : les fils sont tressés sous forme de grillage fin, ce qui augmente l’intensité des arômes et la densité de la vapeur.
  • La résistance en clapton : le fil est enroulé autour d’un autre, ce qui favorise la chauffe.
  • La résistance en céramique : il s’agit d’un montage en classique, ce qui produit un meilleur rendu de la vapeur et des flavours en réduisant le contact du coil.
  • La résistance notchoil : montage tubulaire qui chauffe beaucoup d’e-liquide afin de créer un maximum de volume de vapeur.

Par ailleurs, il faut aussi tenir compte du ratio PG/VG de votre e-liquide pour choisir la résistance de votre cigarette électronique. Cet indicateur représente la proportion qui existe entre la glycérine végétale et le propylène glycol présents dans la composition de l’e-liquide. Ne pas oublier aussi que ce dosage dépendra de votre profil de fumeur.

Comment changer la résistance de sa cigarette électronique ?

La méthode de changement de résistance peut varier d’un modèle à l’autre mais généralement vous devez suivre ces 4 étapes :

  1. dévisser la base du clearomiseur
  2. dévisser la résistance de la base
  3. visser la nouvelle résistance sur la base
  4. attendre 10 minutes après remplissage avant première utilisation

Ci-dessous, vous trouverez un tutoriel étape par étape pour le Clearomiseur Cosmo Vaptio :

Vous trouverez un principe similaire sur d’autres marques de clearomiseurs comme aspire, eleaf, vaporesso, innokin, voopoo, joyetech, smoktech…

3/5 - (1 vote)