Les étapes pour la création d’une application web ou mobile

Les applications sont devenues incontournables dans le quotidien de tout le monde, car le temps passé à les utiliser ne cesse d’augmenter. Dans bien de domaines, elles nous facilitent la vie tandis que d’autres sont utiles pour se distraire. Aussi bien les particuliers que les entreprises peuvent éprouver le besoin de développer une application.

La création d’une application web ou mobile nécessite quelques fondamentaux à maîtriser. S’il n’est plus indispensable de savoir coder pour la mettre au point, il faut néanmoins suivre certaines étapes. Zoom dans cet article sur les étapes à suivre pour créer une application web ou mobile.

La mise en place d’une idée d’application web ou mobile

La toute première étape pour la création d’une application web ou mobile consiste bien évidemment à trouver une idée. Que l’application soit développée par vous-même ou que vous passez par un App Builder comme l’agence bubble, il faut impérativement commencer par définir une idée initiale pour pouvoir mettre en place l’application.

Vous pouvez commencer par une liste d’idées avant de finir par sélectionner celle qui semble la plus pertinente. C’est en fonction de vos objectifs que l’idée de votre application va prendre corps. Dans tous les cas, une application doit répondre à au moins deux objectifs principaux que sont l’objectif de vos utilisateurs et votre objectif commercial. Mais elle doit aussi répondre à des besoins spécifiques d’un public cible tout en renforçant votre notoriété ou celle de votre marque.

La définition des fonctionnalités

Dans la droite ligne de votre idée d’application, vous devez également définir les différentes fonctionnalités de votre future application. Les fonctionnalités sont déterminantes pour concevoir une application mobile ou une application web qui a du succès auprès des utilisateurs.

Pour lister les fonctionnalités que vous souhaitez intégrer à l’application, il est souhaitable de commencer par les grandes fonctionnalités avant de finir par celles qui vous paraissent moins indispensables. Deux groupes de fonctionnalités vont ainsi se dégager, celui des fonctionnalités indispensables et celui des fonctionnalités intéressantes, mais, pas cruciales. Il faudra donc faire le tri entre elles pour avoir une application pratique.

En effet, il est tentant de créer une application avec de nombreuses fonctionnalités. Toutefois, trop de fonctionnalités peuvent nuire au développement de votre application. La première version doit donc être simple pour remplir correctement la fonction à laquelle elle est destinée. Avec le temps, vous pouvez ajouter d’autres fonctionnalités pour les versions améliorées de votre application.

L’étude du marché

L’étude du marché permet de vérifier si votre projet de création d’application est viable, notamment de valider vos hypothèses et d’évaluer les besoins de vos clients potentiels. Dans le même temps, l’étude du marché vous aide à découvrir les erreurs commises par vos principaux concurrents pour pouvoir les éviter. Aussi, ce sera pour vous l’occasion de savoir si le public recherche une application comme celle que vous voulez mettre sur le marché.

En découvrant ce que les gens recherchent réellement, vous serez alors en mesure de proposer une application avec les fonctionnalités qu’il faut. Tout ce qui manquerait à votre application pourra ainsi être ajouté après l’étude du marché.

La création de la maquette de l’application

La création d’une maquette permet d’envisager le résultat final que pourra donner l’application que vous mettez en place. Plus précisément, la maquette de votre application vous permettra d’avoir un aperçu approximatif des fonctionnalités de votre application ainsi que les interfaces utilisateur. Il s’agit de créer des wireframes pour visualiser les écrans de votre application. La maquette n’est pas un prototype de l’application, il s’agit juste d’un schéma directeur. Elle définit à peu près ce à quoi va ressembler votre application sans que tous les détails ne soient pris en compte. De même, les flux et les interactions de votre application sont pris en compte dans la maquette.

Le test de l’application

Lorsque les wireframes sont créés, il est recommandé de tester l’application afin de déterminer les points de friction et de les corriger. Le test permet d’analyser les différents éléments de l’application, la facilité des processus et la comparaison des flux de l’application aux attentes des utilisateurs. Les différents résultats obtenus permettent de corriger les bugs pour éviter les frustrations des utilisateurs.

La finalisation

Pour rendre l’application totalement fonctionnelle, il faut prendre en considération plusieurs détails. Les détails visuels, les éléments d’image, les effets graphiques et parfois les animations sont les aspects à prendre compte pour créer le graphisme parfait pour l’application. Le design de l’application a une place déterminante dans la finalisation de l’application. Dès que tout est prêt, l’application peut être lancée et le retour des utilisateurs permettra de l’améliorer avec de nouvelles versions.