Panne mondiale de Facebook : une énorme perte de 6 milliards de dollars

Première crise mondiale pour le géant Californien ! Les plateformes de Facebook subissent une panne générale dans la nuit du 4 au 5 octobre 2021. Il s'agirait de la première panne générale de réseau social, entraînant l'arrêt de Facebook, Instagram et WhatsApp pendant plus de 6 heures. Une panne qui a entraîné la perte de 6 milliards de dollars en juste quelques heures pour Mark Zuckerberg.

Hier dans la soirée, les services de Facebook, Instagram et WhatsApp ont été victimes d’une panne mondiale. Toutes ces plateformes sont inaccessibles durant plus de six heures partout dans le monde. Et bien sûr, la panne engendre un impact financier à l’égard du PDG de Facebook, Mark Zuckerberg. À cause de la défaillance de ses réseaux sociaux, il a perdu la somme colossale de 6 milliards de dollars en juste quelques heures. Comment ? Les réponses dans notre analyse ci-dessous.

La panne mondiale concerne Facebook, mais pas que

Dans la soirée du lundi 4 octobre 2021, les utilisateurs de Facebook arrivent difficilement à se connecter sur leurs comptes. La situation empire dans les heures qui suivent, car la plateforme devient inaccessible. Il en est de même pour les autres réseaux sociaux contigus à Facebook : WhatsApp et Instagram. Cette panne a commencé vers 18h heure française. En quelques heures, la panne devient mondiale et tous les réseaux de Facebook sont complètement hors service. La panne a duré plus de six heures, durant laquelle les utilisateurs de Facebook se sont rués vers Twitter pour exprimer leur mécontentement.

Plusieurs milliards d’utilisateurs sont donc privés de Facebook, Messenger, Instagram et WhatsApp dans la nuit du lundi à mardi. Les raisons exactes de cette panne restent inexpliquées. Facebook a déclaré qu’il s’agirait d’un problème de DNS qui a modifié la coordination du trafic entre les serveurs. Le chemin d’accès interne de l’entreprise est également touché par la panne, ce qui a entraîné la lenteur du diagnostic et de la correction. Facebook a publié une lettre d’excuse pour « les milliards de personnes et entreprises » touchées directement par la panne générale d’hier soir. Il s’agirait de la première grosse panne de Facebook depuis sa création. Elle démontre également la dépendance du monde numérique à la plateforme à l’heure actuelle.

A lire également : Le pouvoir des réseaux sociaux dans le marketing digital

En quelques heures, l’action de Facebook chute !

Le calme revient progressivement dans les réseaux sociaux. La panne est résolue, et l’activité au sein d’Instagram, Facebook et WhatsApp revient petit à petit. Pourtant, cela a coûté cher à Mark Zuckerberg.

Dans un rapport publié par Bloomberg, les actions de Facebook ont ​​chuté de 5% dans la nuit de lundi à mardi. Le site rapporte également une baisse de l’action de Facebook de 15% par rapport à mi-septembre. En d’autres termes, le PDG de Facebook a perdu de l’argent. Beaucoup d’argent, car il a perdu plus de 6 milliards de dollars en seulement quelques heures. Il est rétrogradé à la 5e place du Bloomberg Billionaires Index, avec une fortune estimée à 121,6 milliards de dollars. Il se place juste derrière le cofondateur de Microsoft Bill Gates, le portefeuille de ce dernier s’estimant à 124 milliards de dollars.

Le savez-vous : Facebook Marketplace sera disponible sur WhatsApp et Instagram

Serait-ce le début du déclin d’un géant ? Nous ne saurons le dire. À l’heure où nous écrivons cet article, plusieurs milliards de personnes et plusieurs millions de sociétés ont recours aux services des plateformes de Facebook dans leur vie quotidienne. La panne d’hier soir montre l’ampleur démesurée de l’empire Facebook dans le monde, et ce n’est pas demain la veille que cela va changer. Histoire à suivre…

Rate this post