Pi Network : l’app pour miner de la crypto sur son Smartphone

Grâce à l'application Pi Network disponible sur smartphone android et iPhone, il est possible de miner la cryptomonnaie sur son téléphone !
pi network

Fin 2018 l’information s’est répandue sur les réseaux sociaux comme une traînée de poudre : il était désormais possible de miner de la crypto-monnaie directement sur son Smartphone. Le Pi Network devait révolutionner le monde de la cryptographie ! Bilan après deux ans d’existence.

La première cryptomonnaie que vous pouvez miner sur votre téléphone !

Le principe est simple et entièrement gratuit : télécharger une application sur son portable, renseigner une adresse email et un numéro de téléphone valide et se faire parrainer. Vous pouvez ainsi commencer à miner de la crypto en vous connectant une fois par jour. Plus vous “recrutez” de personnes et les faites entrer dans la blockchain, plus votre “minage” est productif. L’application est ainsi munie d’un compteur. Vous voyez en temps réel l’évolution de vos tokens, vos jetons virtuels.

La vitesse de déroulement du compteur varie selon plusieurs critères, notamment le nombre de personnes que vous avez parrainé et le nombre de membres dans la blockchain. Plus ces membres sont nombreux et moins le compteur tourne vite. Ces jetons n’ont aujourd’hui aucune valeur. Ils n’offrent aucun droit et ne donnent encore aucun pouvoir. Mais tout est normalement prévu pour que vos efforts soient récompensés un jour prochain. Il reste plus ensuite qu’on savoir manier les robots crypto-monnaie pour en tirer le meilleur bénéfice !

Un engouement populaire pour le “minage” de cryptos

blockchain minage cryptomonnaies smartphone

Le succès mondial autour du “minage” de cryptos a incité certaines compagnies à s’intéresser au phénomène. Par exemple, le site casino777.be offre la possibilité de miner des Monero, une alternative au bitcoin. Pour ceux qui désirent en savoir plus sur le sujet, une chaîne youtube d’information a été lancée par un particulier français, grand mineur devant l’éternel : Mineur2Pi. Sa chaîne comptabilise pas moins de 15 000 abonnés. A noter qu’il n’a aucun lien avec l’équipe de chercheurs qui développent le Pi Network (de l’université californienne de Stanford).

Contrairement à une autre crypto, Electroneum, fonctionnant sur le même modèle de minage sur portable, et qui n’a pas réussi à percer, le réseau Pi dépasse aujourd’hui les 13 millions de mineurs ! Et il en gagne plus d’un million de nouveaux par mois…
Si le projet est séduisant, comme souvent dans ce secteur, il est urgent d’attendre. Certains y croient dur comme fer et d’autres doutent comme Saint Thomas.

Quoi qu’il en soit, le Pi Network a déjà fait le tour du monde et compte des membres sur presque tous les pays de la planète. Le but de l’équipe est de parvenir, à terme, aux 100 millions d’utilisateurs ! L’application, téléchargeable sur Google Play et App Store, possède même un espace d’échanges dans votre langue pour interagir avec les autres mineurs de la communauté.

Le monde avait-il besoin d’une nouvelle crypto-monnaie ?

Pas sûr. Mais après tout, pourquoi pas ? Sachant que plus de 90 % des initiatives de créer une blockchain tombent à l’eau, qui tente rien n’a rien. Et puis, c’est simple, gratuit et ça peut rapporter gros ! En effet, si le projet aboutit, c’est le jackpot. L’ambition est la création d’une blockchain qui permette l’exécution d’applications décentralisées et de contrats autonomes tout comme l’a fait, en 2005, Ethereum. Et enfin, se tailler une part du gâteau dans le monde de la cryptographie avec l’entrée sur le marché.