Plaque professionnelle : tout ce que vous devez savoir !

Vous vous demandez quel le rôle et les obligations légales d'une plaque professionnelle ? Comment la choisir, quels matériaux utiliser, où trouver le meilleur fournisseur ? On vous explique tout !

plaque professionnelle

Il est important pour les entreprises et les professions libérales de se faire connaître et d’être identifiées facilement par le public. Cependant les plaques professionnelles doivent respecter certaines normes. Selon les professions, cette signalétique est soumise à une réglementation spécifique.

Qu’est-ce qu’une plaque professionnelle ?

Apposée à l’entrée d’un bâtiment, sur la façade, à proximité de la boite aux lettres, la plaque professionnelle permet d’identifier publiquement les entreprises et les professions libérales. Infirmier, médecin, kiné, ostéopathe, orthophoniste, avocat, notaire…

La plaque professionnelle est un produit indispensable lors de l’installation d’un cabinet d’une profession libérale. Elle permet de connaitre le nom, le prénom et la profession du praticien. Pour une entreprise ou un commerce, l’utilisation d’une plaque professionnelle peut être indispensable pour indiquer sa présence et informer les clients sur sa spécialité.

Les plaques professionnelles sont utilisées telle une signalétique et non comme un outil publicitaire pour vendre un produit. Elle fournissent des renseignements sur l’activité et comprennent les coordonnées, les heures d’ouverture et éventuellement les diplômes.

Même si elle n’est pas obligatoire, leur forme, leur dimension, leur message, eux, sont soumis à la réglementation en vigueur selon le type profession. Il existe deux types de plaques professionnelles, celles destinées à l’intérieur d’une société pour désigner les différents services que constituent les locaux, et celles destinées à être apposées à l’entrée de l’entreprise.

Quelles sont les obligations réglementaires par métier ou profession ?

Les plaques sont personnalisables. Le texte, la gravure, la couleur du fond, la matière, il est cependant obligatoire de se référer à la législation. Les normes et obligations peuvent varier en fonction des métiers. Vous ne pouvez donc pas faire tout ce que vous voulez en terme de personnalisation. Faisons point métier par métier.

exemple de plaque professionnelle

Artisans

La législation en vigueur impose une plaque au format 30 x 40 cm au maximum. Ils conservent cependant une liberté totale quant au choix de la matière (laiton, plexi, aluminium) et des couleurs (blanc, noir, rouge, transparent, or, argent). La plaque professionnelle d’un expert-comptable, d’un commissaire aux comptes et d’un cabinet comptable doit être conforme au Code des devoirs professionnels.

Architecte

Comme il est autorisé à faire de la publicité pour présenter son activité, a le droit de personnaliser sa plaque professionnelle à son gré. Aucune règle ne lui est imposée concernant les dimensions, la gravure, la couleur, le texte, le nombre de lignes. Les professions libérales sont libres de choisir le fond, la forme et la couleur de la plaque, en revanche, leur contenu est soumis à des règles.

Pharmaciens

Ils se doivent de respecter le format 30 x 25 cm au maximum, le message doit être simple, en un minimum de lignes et facile de compréhension.

Notaire

Pour un notaire la plaque est réglementée par le Code de la Justice et doit donc être conforme au format 20 x 15 cm ou 25 x 15 cm. Doivent y être apposés les mentions comme le nom et le prénom, le titre, la fonction, les horaires et les coordonnées téléphoniques.

Avocat

Le format autorisé est le même que pour le notaire, le message doit toutefois permettre aux clients de connaître le barreau auquel il est inscrit et sa spécialisation.

Médecin

La plaque du médecin est réglementée par le Code de la Santé et ne doit pas dépasser les 30 x 25 cm. Elle indique généralement son nom, sa spécialité et ses horaires.

Autres professions

Chaque profession est régit par un arrêté qui détermine les usages autorisés. Il est préférable de se renseigner auprès de son conseil de l’ordre ou du syndicat professionnel avant d’installer une plaque professionnelle. D’autres règles peuvent émaner d’une agence immobilière, d’une mairie ou d’un gérant d’immeuble.

VOIR AUSSI : Reconversion professionnelle : pourquoi et comment se reconvertir ?

Y-a-il des contraintes légales pour poser une plaque professionnelle ?

plaque professionnelle règlementation loi obligations légales

Conformément à l’article 1719 du code civil, le propriétaire ou le bailleur ne peut pas interdire la pose d’une plaque professionnelle car il est dans l’obligation de garantir des conditions favorables à l’exercice de l’activité de son locataire. Dans la pratique mieux vaut faire une requête auprès de son bailleur afin d’obtenir l’autorisation. Des clauses peuvent d’ailleurs être prévues dans le bail afin de rendre obligatoire cette demande.

En revanche, il est permis à un propriétaire ou à une mairie d’interdire certains types d’activités professionnelles dans un bâtiment d’habitation. De ce fait, la fixation d’une plaque professionnelle peut être interdite. Bien souvent, les professions de santé, de justice ou de services restent autorisées, si une activité professionnelle est autorisée, la législation prévoit le droit d’utiliser une plaque professionnelle.

Seul le syndic peut fournir au cas par cas les informations adaptées. Par ailleurs, pour les activités industrielles et commerciales, la législation est plus stricte car certains types d’activités peuvent occasionner des nuisances pour les riverains. Une copropriété peut exiger à ce que la plaque professionnelle ait une dimension précise. Dans la plupart des cas, le choix du format 30 × 20cm est conseillé.

Le choix des couleurs et des matières peuvent être aussi règlementé afin de ne pas dénaturer une façade ou de garder une certaine harmonie avec les autres plaques à l’entrée d’un bâtiment. Enfin, le service urbanisme de chaque ville peut imposer une norme et un arrêté pour la création d’une plaque professionnelle. Il peut imposer une couleur et une matière, voire le lieu où poser la signalétique.

VOIR AUSSI : Kbis auto entrepreneur : comment obtenir un extrait K-bis ?

Comment faire sa plaque professionnelle sur mesure ?

Commander à des commerce spécialisés

Pour faire fabriquer une plaque professionnelle, plusieurs possibilités existent. Des petits commerces proposent la fabrication de plaques professionnelles, ils proposent en même temps les étiquettes de boîte aux lettres et les tampons. Ce sont très souvent des cordonniers ou des serruriers, ils sont aptes à vous conseiller sur le choix des matières. Les imprimeries et les agences de communication proposent aussi ce service par l’intermédiaire d’entreprises de sous-traitance.

Faire sa plaque professionnelle personnalisée en ligne

Autre option, pour faire réaliser sa plaque professionnelle : sur Internet. De nombreux sociétés en ligne se sont spécialisées dans la plaque professionnelle. Il suffit de se rendre sur le site, suivre les indications, et se laisser guider pour choisir la dimension, la matière, la gravure, la couleur du support et du texte ainsi que les fixations. Vous pouvez créer et personnaliser votre plaque en ligne avant de commander. Certains sites proposent même la livraison offerte !

plaque professionnelle en ligne

Choisir le bon produit pour les plaques signalétiques

Le choix des matières

Le choix des matières est libre. Ainsi, il est permis de réaliser une plaque professionnelle en verre, bien que fragile la brillance lui donne un coté esthétique sympa.

L’aluminium est utilisé pour sa résistance, le laiton permet une gravure ineffaçable, mais demande un entretien régulier car il a tendance à s’oxyder au contact de l’air et de l’eau.

La plaque en plexiglas transparent est bien adaptée à une signalétique en extérieur du fait de son entretien facile et de sa résistance.

Enfin, le plastique, moins onéreux mais également moins résistant est à réserver pour une signalétique intérieure. La couleur du support, se décline en or, argent, transparent ou en couleur.

Pour choisir la bonne matière en fonction de votre utilisation, consultez le tableau ci-dessous.

matières d'une plaque professionnelle

Les polices de caractères

Quant au choix de la police de caractères, mieux vaut opter pour des lettres qui facilitent la compréhension. elle doit mettre en valeur le contenu, lui donner une personnalité tout en restant sobre et en adéquation avec la profession.

La fixation de la plaque

Le choix d’une fixation dépend essentiellement de la matière, de la dimension et de l’épaisseur ainsi que le support de pose. La fixation à vis ou entretoise est préférable pour une fixation extérieure tandis que la fixation adhésive s’adapte davantage à une installation intérieure et pour des plaques légères. Les entretoises murales mettent en valeur la plaque professionnelle, puisqu’elles créent un écart entre le mur et créent un effet visuel intéressant.

La fixation adaptée à toutes les plaques restent les vis, fournies avec des caches vis. Des socles pour plaques professionnelles peuvent être ajoutés, ils permettent une mise en valeur de la plaque. Deux types de socles sont fréquemment utilisés, les socles en bois et les socles en plexiglas.

VOIR AUSSI : Net Entreprises : le site officiel des déclarations sociales en ligne

Quel est le prix d’une plaque professionnelle ?

Le prix d’une plaque professionnelle varie selon plusieurs critères. En fonction du prestataire s’il s’agit d’un commerce en ville, d’un imprimeur ou sur un site Internet (évidemment la formule la moins onéreuse, il est nécessaire de prendre en considération les frais d’expédition), de la taille, des matériaux et des options choisies, si le message ne comporte qu’une seule ligne gravée ou plusieurs lignes gravées, ou encore le mode de fixation.

Ainsi, une plaque professionnelle en PVC acrylique coûte généralement entre 5 et 35 euros, pour le plexiglass, il faut compter entre 35 et 50 euros. L’aluminium, bien que solide, n’est pas si coûteux allant de 30 € à 60 €. Le prix de la plaque en laiton quant à elle, reste un peu plus chère puisqu’elle avoisine souvent la centaine d’euros. Enfin un modèle en émail peut approcher les 700 €. Il existe des plaques professionnelles pour tous les budgets selon le produit recherché et en fonction de vos contraintes professionnelles.

Où commander une plaque professionnelle ? 

Que vous soyez intéressé pour vous faire fabriquer une plaque professionnelle infirmière ou pour toute autre activité professionnelle, il est important de choisir un modèle de qualité. En effet, c’est la première chose que votre clientèle (ou patientèle dans le cas des activités médicales et paramédicales) va voir de vous. Pour votre notoriété, il est donc recommandé d’avoir une plaque bien lisible, en bon état et bien fixée. Comme pour beaucoup de produits, vous aurez plusieurs possibilités pour l’achat. De la même manière, toutes les solutions ne proposent pas la même qualité.

Le cordonnier –  serrurier

Vous trouverez ce professionnel en ville ou dans les galeries des centres commerciaux. S’il peut vous proposer de vous réaliser votre plaque, vous n’aurez pas beaucoup de possibilités et le tarif sera le plus élevé des trois. Si vous désirez avoir le choix dans la dimension de la plaque, de la matière, de la police d’écriture ou encore la couleur pour votre logo, pensez à envisager les autres possibilités. 

L’imprimerie

Ce type d’entreprise sera déjà plus habitué à réaliser des impressions et ne va pas déléguer cette tâche. Par contre, vous devez vous assurer que l’imprimerie en fait régulièrement pour être certain d’avoir un produit de qualité. 

L’entreprise spécialisée en ligne

La meilleure option est très certainement de commander sur un site spécialisé dans la fabrication de plaques professionnelles et plaques de boite aux lettres. Vous pourrez sélectionner la matière en fonction de l’exposition de votre plaque et du rendu que vous souhaitez obtenir. Il en sera de même pour sélectionner la police d’écriture, même s’il est préférable de choisir la lisibilité, plutôt que l’originalité. Pour un côté visuel original, mieux vaut réfléchir à l’impression d’un logo ou d’une icône qui représente votre profession, que ce soit en couleur ou non. 

4/5 - (1 vote)