7 qualités à rechercher chez un professionnel de la finance

Le choix d’un expert de la finance se fait selon différents critères, en l’occurrence la qualité de sa formation universitaire, ses expériences, mais aussi ses compétences analytiques. D’autres qualités telles que sa capacité à travailler en groupe, à communiquer et son niveau de motivation ne sont pas à négliger.

Incontournables dans le monde de l’entreprise, les professionnels de la finance sont très sollicités. Dans une entreprise, le responsable ou le directeur financier doit jouer différents rôles, dont celui de contrôle de la comptabilité, afin de réaliser une excellente gestion de la trésorerie de la société. Il doit communiquer avec les services sociaux et fiscaux, déterminer les meilleurs financements et investissements nécessaires au développement de l’entreprise et surtout anticiper les finances de la structure. L’accomplissement de l’ensemble de ses missions nécessite des connaissances poussées en finance et comptabilité. Le professionnel doit aussi disposer d’un certain nombre de qualités pour exceller dans son domaine. Ce sont autant de facteurs à prendre en compte lors du recrutement d’un expert en finance. Si vous êtes sur le point de recruter un professionnel de la finance, voici 7 qualités que vous devez absolument rechercher.

Une solide formation universitaire de votre professionnel de la finance

Le secteur de la finance compte de nombreux métiers et pour exercer l’un d’eux, une solide formation universitaire est requise. C’est le tout premier point à vérifier pour recruter un professionnel de la finance. En termes de formation, divers cursus sont proposés à l’université. Selon les exigences du poste à pourvoir, un BTS en comptabilité et gestion des organisations ou un DUT en gestion des entreprises et des administrations peut être suffisant. En revanche, pour une entreprise recherchant un responsable financier, un analyste ou un directeur financier, il faut rechercher un professionnel ayant au moins un diplôme de licence ou de master dans le domaine. Ainsi, les professionnels dotés d’une licence professionnelle en Économie et gestion peuvent faire l’affaire.

D’autres diplômes comme la Licence en MASS (Mathématiques appliquées et sciences sociales) ou la licence professionnelle en Mathématiques permettent aussi d’exercer dans ce domaine. Cependant, il faudra avant tout se spécialiser en finance, en faisant un master. Par ailleurs, la plupart des universités proposent un master en finance avec des spécialisations différentes comme la finance de marché, d’entreprise ou la gestion des instruments financiers.

Le diplôme d’école de commerce et de management avec une spécialisation en finance, le diplôme d’ingénieur spécialité finance, le master en droit bancaire et financier sont autant d’autres formations pour devenir expert de la finance. Pour être sûr de recruter un professionnel ayant les qualifications nécessaires, n’hésitez pas à faire appel à un cabinet de recrutement spécialisé en finance, qui se chargera d’étudier le profil et le parcours de vos potentiels candidats.

Professionnel de la finance

Une expérience avérée dans le domaine de la finance

Si la plupart des connaissances dans le domaine de la finance s’acquièrent lors d’une formation, certaines compétences et certains savoir-faire du domaine ne se développent que pendant la pratique. Par conséquent, pour recruter un responsable financier compétent et efficace, la formation n’est pas le seul facteur qu’il faudra analyser. En effet, vous devrez prendre en considération le nombre d’années d’expérience du professionnel, pour juger de son aptitude à accomplir les missions qui lui seront confiées.

De même, prêtez attention à d’autres éléments comme le ou les postes occupés durant son parcours, les missions accomplies et les entreprises au sein desquelles il a exercé. Ce sont autant de détails qui vous aideront à choisir le meilleur professionnel. Un cabinet de recrutement ayant pour spécialité la finance saura étudier tous les points essentiels pour choisir un expert efficace.

De fortes compétences analytiques

Une compétence analytique se traduit par la capacité à appliquer à une information une pensée critique et logique, dans le but d’en faire un meilleur usage ou de construire un argument. Ces compétences très utiles dans de nombreux domaines professionnels se développent de manière progressive chez les êtres humains, mais surtout lors du cursus scolaire et universitaire. De nombreuses filières (dans le cadre pédagogique) mettent d’ailleurs l’accent sur le développement ainsi que le perfectionnement des connaissances analytiques chez les apprenants. Les compétences analytiques servent à résoudre différents problèmes et impliquent une capacité à raisonner de manière logique face à une situation.

Il s’agit d’une qualité particulièrement importante pour les métiers qui nécessitent l’acquisition et l’évaluation des informations comme ceux liés au secteur de la finance. Par exemple, un analyste boursier travaillant pour une entreprise financière doit quotidiennement collecter des données dans le cadre de son travail, les analyser, afin de prendre des décisions judicieuses. Il doit pouvoir appliquer à des informations boursières, des analyses statistiques qui lui permettront de générer des projections utiles. En clair, avoir de fortes compétences analytiques est une qualité qui différencie un expert de la finance efficace, d’un professionnel médiocre. Lors d’un recrutement, c’est l’une des qualités, dont vous devez vous assurer que le professionnel dispose avant de l’engager.

Esprit d’équipe et attitude positive du financier

Les analystes financiers ou directeurs financiers travaillent généralement en équipes. Par exemple, l’analyste financier sera amené à travailler avec d’autres analystes ainsi que des gestionnaires de portefeuille. Quoi qu’il en soit, les professionnels de la finance travaillent la plupart du temps en groupe. Avoir un esprit d’équipe est alors primordial pour être efficace et produire un bon rendement. L’expert, dans le cadre de son travail, devra superviser et motiver son équipe. Sa capacité à travailler en équipe lui permettra d’instaurer une bonne relation avec les collaborateurs et de créer une ambiance de travail agréable pour tout le monde.

Le professionnel de la finance doit être en mesure de rester à l’écoute de ses clients, mais aussi de ses collègues. Il doit pouvoir communiquer en toute transparence avec chacun d’entre eux, afin de créer une relation de confiance, un élément indispensable pour optimiser les performances de l’équipe. Avoir une attitude positive est aussi essentiel pour exceller dans ce domaine.

La capacité à travailler de manière indépendante

La capacité à travailler et à accomplir ses missions de manière indépendante est une autre qualité indispensable pour un expert de la finance. Une personne autonome dans l’exercice de ses fonctions est celle qui n’a nul besoin d’une assistance pour gérer des tâches et assurer les rôles qui lui sont assignés. Deux facteurs essentiels permettent à un professionnel des finances d’atteindre l’autonomie professionnelle.

Le premier est la qualité de formation qu’il a reçue. En effet, une bonne formation permet au financier d’acquérir les connaissances qui vont lui être d’une grande aide dans le cadre de son travail. Elle lui enseigne les méthodes, les techniques et les astuces nécessaires pour travailler en toute autonomie.

Le second facteur qui détermine la capacité d’un professionnel de la finance à travailler de manière indépendante est l’expérience acquise durant ses années de travail. En effet, un expert ayant déjà exercé à ce poste dispose des compétences nécessaires pour travailler efficacement sans être suivi par un supérieur.

Un expert en finance doit pouvoir faire preuve de débrouillardise. Face à certaines difficultés et situations complexes, cette autonomie lui permettra de s’en sortir aisément sans forcément solliciter l’aide d’un collègue ou d’un supérieur. De même, avoir le sens de l’innovation est indispensable, pour être autonome et optimiser son rendement. Ce sont là autant de qualités que vous devez identifier chez un professionnel avant de l’engager.

Une grande motivation et un désir de réussir dans la finance

Au-delà de la formation et des nombreuses qualités indispensables pour un professionnel des finances, il est essentiel de choisir une personne vraiment motivée pour travailler pour votre entreprise. Un expert peu motivé, quelle que soit sa rémunération, ne donnera jamais le meilleur de lui-même au travail, ce qui ne profite en rien à votre société. À l’inverse, un professionnel heureux de venir travailler pour vous sera plus efficace et bien plus performant au travail.

Son taux d’absentéisme sera nettement moins élevé que celui d’un employé peu motivé. De plus, un travailleur désireux de vous offrir ses services sera sans nul doute un vrai promoteur de votre structure. C’est pourquoi il est d’une importance capitale de bien évaluer le degré de motivation d’un travailleur avant de l’engager. Assurez-vous qu’il partage vos valeurs et désire sincèrement intégrer votre équipe.

De même, le désir de réussir de la recrue représente aussi un facteur à ne pas négliger. Un financier qui n’a pas à cœur de faire ses preuves et d’évoluer dans la société ne vous sera pas d’une grande utilité. À l’inverse, un expert manifestant le désir de gravir les échelons sera plus disposé à fournir plus d’efforts et à produire de bons résultats.

analystes financiers

D’excellentes compétences en matière de communication

Comme dans tous les domaines professionnels, des compétences en communication sont requises dans le domaine des finances. Un travailleur qui sait communiquer aura une facilité à transmettre un message, à se faire comprendre et à tisser de bonnes relations avec les autres. Autant de facteurs qui lui permettront d’exceller. Ainsi, pour recruter un expert en finance, assurez-vous qu’il possède des compétences parlantes.

Ce dernier doit pouvoir s’exprimer de manière assez claire, concise et surtout en faisant preuve de respect envers ses collègues. De même, les compétences d’écoute sont primordiales en communication. Un analyste financier professionnel doit savoir écouter pour retenir les informations importantes dont il fera usage dans ses activités. Savoir écouter permet aussi de mieux cerner son interlocuteur et d’éviter le conflit.

Pour finir, en matière de communication et de relations interpersonnelles, la communication non verbale occupe une place importante. La plupart des personnes transmettent constamment des informations à travers leurs comportements et attitudes. Un professionnel qui sait décrypter le langage corporel saura appréhender plus facilement certaines situations et prendre les bonnes décisions quand il le faut en vue de maintenir la bonne entente avec ses collègues.

5/5 - (1 vote)