Comment pérenniser vos activités d’export et d’implantation ?

Afin de pérenniser les activités d’export et d’implantation, engager un avocat pourra vous être d’une grande aide. D’autres actions vous y aideront également.

Exporter des marchandises et s’implanter à l’international sont de formidables leviers de croissance. Ce sont également des opérations d’envergure et qui demandent de mettre d’importants moyens en place. Une fois installé, il est nécessaire de se tenir au fait du droit local et international pour protéger sa structure.

Engager les services d’un avocat

Une expertise juridique en droit d’affaires international est indispensable si vous souhaitez pérenniser votre activité d’export ou votre implantation et de se prémunir des litiges. Votre interlocuteur spécialiste en droit international est généralement un expert dans différentes branches légales. Il s’agit notamment :

  • du droit de la concurrence,
  • du droit des affaires,
  • du droit bancaire,
  • du droit financier,
  • du droit de la propriété intellectuelle et industrielle.

Il existe de très nombreux experts sur le marché, et si vous cherchez un cabinet d’avocat nous vous conseillons de vous tourner vers un interlocuteur déjà spécialisé dans votre pays de destination. Il bénéficie d’un réseau développé et travaille généralement en alliance avec des cabinets étrangers.

Les litiges sont parfois inévitables. Le mieux est donc que vous soyez déjà accompagné par un avocat en droit international pour vous assister et vous aider à les résoudre. En vous suivant tout le long de votre parcours, il vous aide à prendre les meilleures décisions. Son cabinet effectue également une veille légale constante pour s’assurer que ses clients travaillent toujours dans la légalité. L’avocat international vous aidera également dans la rédaction de contrats internationaux, pour protéger votre marque ou tout autre élément sensible de votre entreprise.

pérenniser activité export

Faire preuve de flexibilité

En s’implantant dans un nouveau pays ou en vous lançant dans l’export, une entreprise suit une stratégie qui a été mise en place suite à plusieurs phases d’observation et d’analyse. Bien souvent, les paramètres ne sont pas toujours ceux qui ont été anticipés et certains ajustements doivent être effectués pour pérenniser l’activité de l’entreprise.

Il convient alors d’analyser l’écosystème à nouveau : le marché que vous visez avec les principaux acteurs, vos potentiels concurrents et les évènements sur lesquels il est pertinent de se positionner. Le plan de développement sur 3 ou 5 ans doit également être modifié en fonction des développements rencontrés pendant les premières semaines, les premiers mois ou la première année d’activité. Ce travail vous permet de vous assurer de bien choisir votre cible, de maîtriser les singularités du marché étranger où vous évoluez et de correctement jauger les capacités de votre entreprise.

Assurer le maximum

En France comme à l’étranger, de nombreux assureurs travaillent pour des clients dont l’activité, principale ou secondaire, se déroule à l’étranger. Il faut par exemple penser à assurer vos employés étrangers (santé, rapatriement, etc.) en particulier dans les pays très éloignés géographiquement ou culturellement.

Pensez également à l’assurance prospection permet de protéger votre trésorerie en cas de non-retour sur investissement. Enfin, l’assurance de change permet de se protéger du retournement de taux de change si les contrats sont conclus dans des devises étrangères. Elle permet de fixer le taux de change à la signature du contrat pour se protéger des fluctuations du taux des devises. Ce type d’assurance est intéressant dès que l’on travaille en dehors de la zone euro.

Dans certains pays jugés instables ou dangereux, vous pourrez également vous tourner vers l’assurance risque pays. Vous n’êtes en effet pas à l’abri d’un évènement social, politique ou militaire. Ces garanties vous permettent de protéger les investissements de votre entreprise dans ces zones à risque. Vous pouvez également souscrire une assurance-crédit pour protéger votre entreprise du risque commercial.

S’entourer d’experts

Faire appel à un financier expert dans la zone dans laquelle vous êtes implanté est fortement recommandé. Il va vous aider à identifier les risques qu’il s’agisse du pays en lui-même, des taux, des pratiques culturelles ou encore du change. Il est également votre interlocuteur privilégié pour vos choix de partenaires, de solutions de financement et vous aide réellement à pérenniser votre activité.

Vous devrez également vous appuyer sur les services d’un expert en sécurité. Quand on s’installe à l’étranger, il est nécessaire de connaître la réalité du pays, ses risques et ses menaces. Un consultant en sécurité va analyser votre activité, les failles ou les points forts de votre politique de sécurité globale et vous faire ses meilleures recommandations pour protéger votre structure. Les plus grands groupes ont également tout intérêt à faire appel à un expert culturel. Ce dernier vous éclairera sur les particularités culturelles et sociales du pays dans lequel vous êtes implanté.

pérennisation activités export implantation

Optimiser ses finances

Tant que votre structure ne générera pas assez pour assurer son fonctionnement seule, vous devrez injecter des financements depuis votre maison-mère. Votre stratégie doit prévoir différents scénarios pour parer à un maximum d’éventualités. Il ne faudra pas écarter la possibilité que votre filiale à l’étranger ne prenne plus longtemps que prévu pour devenir rentable. Dans ce cas de figure, vous devrez avoir mis certaines solutions de financement en place pour éviter de fragiliser les finances de votre maison-mère. Renseignez-vous auprès de votre établissement bancaire pour discuter de la possibilité de contracter un crédit aux conditions souples pour parer à ce genre d’éventualités.

Dès les premiers signes d’essoufflement ou de sérieuses difficultés, vous devez procéder à des ajustements dans vos stratégies. Là encore, l’intervention d’un spécialiste du pays sera recommandée pour l’audit de l’existant et pour des recommandations stratégiques. On citera également Business France, l’opérateur public chargé de l’internationalisation de l’économie française. Il possède des bureaux dans de nombreux pays et accompagne les entreprises dans l’export, pour leur recrutement, leurs investissements et pour découvrir les différentes destinations en profondeur.

Intégrer des groupements économiques

Pour protéger votre structure et surtout pour apprendre de l’expérience des autres, il est très intéressant de rejoindre des groupes de sociétés dans le pays où vous êtes implantés ou où vous exportez. Il existe par exemple des groupements d’industriels ou d’entrepreneurs français dans presque tous les pays du monde. En plus de trouver des interlocuteurs avec lesquels échanger sur les réalités économiques du pays, vous pourrez également partager vos expériences, des conseils précieux et des points de vue enrichissants. Le réseautage reste très important à l’étranger. La solidarité que l’on retrouve dans un autre pays permet à de nombreuses entreprises de se renforcer toutes seules.

Vous pouvez lire également : comment fournir un excellent service client sur les réseaux sociaux ?

Noter cet article