Créer sa société offshore à Singapour : pourquoi et comment ?

La création d'entreprise à Singapour a de nombreux avantages. Vous êtes français et vous souhaitez créer une société offshore à Singapour ? Voici pourquoi et comment faire !
Créer sa société offshore à Singapour

Singapour est un pays de l’Asie attractif pour les étrangers venant de divers horizons. Ainsi, le nombre d’employés et d’entrepreneurs migrants vers ce pays dans l’espoir du développement de leurs activités est devenu prépondérant. Certaines sociétés qualifient Singapour de paradis fiscal. Pourquoi et comment créer sa société offshore à Singapour pour un français ? Telles sont les questions auxquelles vous trouverez de réponses ici.

Les avantages de la création d’une entreprise offshore à Singapour

La création d’une entreprise offshore à Singapour vous procure d’énormes avantages. En effet, ce pays se veut comme le meilleur pays pour un investissement beaucoup plus intelligent. Il occupe la quatrième place financière mondiale : un avantage pour toute société à la recherche de la puissance économique. De plus, il possède l’un des PIB par habitant les plus élevés au monde (65 573 USD en 2019 selon la banque mondiale).

Une politique et une économie impressionnantes

Le climat politique stable et la situation économique très encourageante du pays assurent davantage la sécurité de votre investissement. Vous avez donc la garantie sur le long terme, de l’installation de votre société. Les sociétés bancaires du pays jouissent d’une grande réputation et rivalisent avec toutes les grandes banques mondiales. Tout comme Hong-Kong, Singapour figure sur la liste blanche de l’OCDE. Ainsi, l’installation de votre entreprise offshore sur ce territoire lui fera gagner en crédibilité et en notoriété.

Le système de juridiction à Singapour est généralement beaucoup plus simple qu’en France ou tout autre pays européen. Le pays bénéficie en effet d’un bas taux d’imposition et de l’absence totale de bureaucratie. Tous ces faits le démarquent favorablement des pays voisins.

Les avantages fiscaux

On ne saurait parler des énormes avantages de la création d’une entreprise offshore à Singapour sans aborder le domaine de la fiscalité. Comme dit un peu plus haut, Singapour est considéré comme un paradis fiscal. En effet, Singapour procure divers avantages fiscaux qui le différencient de tous les autres pays du monde.

Parmi les avantages de la politique fiscale singapourienne, on peut noter notamment :

  • un système de taxation très bas (TVA à 5 %) ;
  • aucun impôt sur les revenus à l’étranger ;
  • absence d’impôt sur les dividendes, sur les plus-values et sur les biens d’héritage ou de donation ;
  • les procédures de déclaration de taxes sont souples et rationalisées.

On note également des contrats de non double imposition afin que les revenus obtenus hors du pays ne soient pas imposés non plus en France. Aussi, Singapour bénéficie d’un excellent système bancaire, d’une administration dynamique et performante. L’installation d’une entreprise à Singapour est facile et très rapide (environ 10 jours).

Une cuture cosmopolite

Il faut également noter que la nationalité ne constitue pas un frein à Singapour comme il est souvent le cas dans les autres pays d’investissement. En effet, l’anglais, la langue des affaires, est suffisamment parlé dans ce pays. Le besoin d’un traducteur ou la difficulté linguistique est donc très faible.

Le pays possède également une grande ressource humaine formée et productive ce qui facilite l’implantation. L’emplacement du pays est suffisamment avantageux pour les entreprises de transport et de commerce. Ceci s’explique par sa proximité avec des pays tels que la Thaïlande, le Cambodge, la Malaisie, l’Indonésie et les Philippines. Il faut souligner que les aéroports et ports maritimes de Singapour sont classés parmi les meilleurs au monde.

VOIR AUSSI : Comment créer son entreprise aux États-Unis ?

Comment faire pour créer une société offshore à Singapour pour un Français ?

Vous êtes décidé à créer une société à Singapour ? Il vous suffit de suivre rigoureusement les étapes suivantes pour bien débuter cette aventure entrepreneuriale à l’étranger.

L’enregistrement de votre entreprise

ACRA Singapore logo

C’est la première étape pour créer son entreprise offshore. L’enregistrement se fait auprès de l’ACRAl’autorité de réglementation de la comptabilité d’entreprises du gouvernement de Singapour. Il peut également vous guider dans l’étude de la configuration de votre type d’entreprise. En effet, il est impossible pour un entrepreneur étranger d’effectuer l’enregistrement de son entreprise par lui-même. Il doit impérativement passer par le biais d’une société experte en formalités pour le faire. Cette dernière s’occupera des démarches administratives et des problèmes liés aux paperasses.

Par ailleurs, un visa n’est pas nécessaire pour l’ouverture de votre entreprise. Dans le cas où votre entreprise serait à responsabilité limitée, vous aurez besoin d’un directeur local. Il en est de même pour les sociétés enregistrées à propriétaire unique ou les partenariats à responsabilité limitée. Le directeur local devra donc être un résident du pays. Dans le cas où vous comptez vivre et travailler à Singapour, vous aurez besoin de certaines pièces. Il s’agit notamment d’un passeport pour devenir employé ou passeport pour entrepreneur. Vous pouvez obtenir ces documents auprès de la société de services aux entreprises.

L’obtention du numéro unique d’entité (UEN)

UEN Singapore

Après l’enregistrement de votre entreprise, l’ACRA vous fera parvenir une lettre en guise de certificat officiel de constitution. Cette dernière va inclure votre numéro unique d’entité (UEN) que vous devrez mentionner sur toutes les factures et lettres commerciales. Vous aurez également la possibilité de télécharger votre profil d’entreprise sur le site web d’ACRA. Cette procédure est payante et permet de vous faire gagner en crédibilité.

La demande de permis de travail

permis de travail Singapour

Dans le cas où vous souhaiteriez recruter des employés étrangers, vous devrez lancer la demande d’un permis ou d’un laissez-passer pour ces derniers. Vous devrez également demander un laissez-passer si vous êtes un entrepreneur ou un administrateur étranger qui souhaite vivre à Singapour. Ce document est aussi important pour les employés gagnant plus de 3 600 dollars Singapourien ainsi que les personnes occupantes un poste de management ou de spécialisation. Les employés qui possèdent des qualifications importantes telles que les diplômes universitaires, des qualifications professionnelles doivent aussi recevoir leur laissez-passer.

L’ouverture d’un compte bancaire offshore

bank of singapore

La création d’une entreprise offshore à Singapour est intimement liée à l’ouverture d’un compte bancaire offshore. L’ouverture peut précéder ou succéder l’enregistrement de votre entreprise selon les pays. À Singapour, elle se fait obligatoirement après votre enregistrement. Cela permet de déplacer facilement vos fonds à travers les pays. C’est d’ailleurs ce qui facilite les investissements à Singapour. Cette procédure peut être assurée par la société chargée de l’enregistrement de votre entreprise.

La procédure d’ouverture de votre compte bancaire offshore est très simple. Il vous suffira de réunir quelques documents liés à l’entreprise :

  • le certificat de la constitution de la société (fourni par l’ACRA)
  • le profil de l’entreprise
  • le certificat d’action…

Vous aurez également besoin d’autres documents tels que les preuves d’identification, de résidence et d’exploitation commerciale. À ces derniers s’ajoutent les pièces prouvant la source du fond de votre société et de quelques documents de référencement, etc.

VOIR AUSSI : Comment créer son entreprise sans apport ni argent ?

Quels types d’entreprises viennent s’installer à Singapour ?

On peut noter la présence de différentes entreprises immobilières, de transport, de commerce import-export et même de Forex trading à Singapour. Généralement, ces entreprises offshore se mettent en place sous plusieurs types de configuration.

La private Limited companby by shares

La private Limited company by shares est le type de société le plus répandu à Singapour. En effet, c’est l’équivalent des sociétés à responsabilité limitée en France. Ce typesde société est reconnaissable par la terminaison « Pte Ltd » de sa dénomination sociale. Elle permet de bénéficier de 100 % des parts par un non-résident. Il n’est pas obligé de libérer de capital. Le nombre d’actionnaires pour ce type d’entreprise est compris entre 1 et 50. Avec les services de Nominee Directeur et Nominee shareholder, vous pouvez conserver l’anonymat. Il vous suffit 10 jours pour installer une telle entreprise.

La Limited liability parternship

La Limited liability parternship est adaptée aux petites entreprises et aux professions libérales. Ce type de société définit une responsabilité partagée et proportionnelle à la part de chaque actionnaire.

La sole propriotorship

Vous n’avez pas besoin de capital pour ouvrir ce type de société. Il est comparable à l’EURL Française. Il convient aux entrepreneurs envisageant d’ouvrir leur société sans recrutement immédiat d’employé.

Pourquoi Singapour attire-t-elle des étrangers ?

Singapour est un pays qui donne un accès facile et simplifié à tous les étrangers voulant créer leurs entreprises sur son territoire. Son emplacement maritime et son encadrement par différents pays constituent ses principaux atouts. Vous pouvez donc facilement développer vos activités en tant qu’étranger sur ce territoire. Vous pouvez également assurer l’exportation facile de vos produits vers les pays limitrophes si vous êtes commerçant.

Par ailleurs, Singapour dispose d’une situation politique stable, ce qui rassure les étrangers voulant investir dans ce pays. Il dispose également de plusieurs infrastructures performantes et innovantes de télécommunication. Cela garantit le dynamisme de l’économie du pays. Singapour est l’endroit idéal où toute entreprise étrangère pourra espérer un bon taux de retour sur investissement. Cela est dû à l’infériorité des taxes comparativement aux autres pays.

5/5 - (1 vote)