L’histoire des coques de téléphone en bref

Entre 1973, quand Motorola a inventé le premier téléphone mobile, et 2022, quand le Smartphone est devenu un objet répandu dans le monde entier et dont on ne peut plus se passer, beaucoup de choses ont changé.

histoire des coques de téléphone

Compagnon indissociable de cet objet, la protection de téléphone est pourtant plus discrète, et son histoire méconnue. Petit retour en arrière pour voir l’évolution commune de ces deux compères inséparables !

Les années 80 : les premiers téléphones « mobiles »

Nous avons bien dit « mobiles » et non pas « portables », car à l’époque ces téléphones étaient de véritables briques difficiles à manipuler et encore plus à emporter avec soi. Pesant plus de 1 kilo, ces premiers téléphones n’étaient pas prévus pour tenir dans la poche !

Il s’agissait à l’époque d’un luxe extravagant, que peu de gens utilisaient en dehors des séries télévisées ou à Wall Street.

L’avantage de ces mobiles de première génération ? Ils étaient solides comme un tank et ne nécessitaient pas de protection téléphone !

VOIR AUSSI : 5 applis gratuites pour économiser la batterie d’un smartphone Android

Les années 90 : la miniaturisation

C’est à cette époque que tout a changé. Les téléphones mobiles deviennent véritablement portables, et par conséquent plus utiles. En parallèle, leurs prix diminuent et c’est un luxe qui devient accessible au grand public.

Porté par les modèles de chez Nokia, le téléphone portable connait sa première heure de gloire, et on le retrouve dans les sacs à main, les poches de jean, les sacs de sport…

C’est à cette époque qu’apparaissent les premiers accessoires de protection du téléphone. Mais, plutôt qu’une coque de téléphone comme nous utilisons aujourd’hui, il s’agissait souvent d’étui en bandoulière, pensé pour faciliter le transport.

C’est l’époque où James Bond/Pierce Brosnan, ne sort plus un pistolet du holster caché sous leur veste, mais un téléphone mobile…

Les années 2000 : la révolution

C’est au début des années 2000 que les plus grandes avancées technologiques ont eu lieu.

Dès l’an 2000 (dont le fameux « bug » n’a pas causé la fin du monde tant attendue) Nokia sortait le premier téléphone à écran tactile, et en 2002 le Sidekick offrait un clavier complet.

À cette même époque, BlackBerry nous enseignait qu’un téléphone mobile pouvait faire autre chose qu’appeler et envoyer des SMS. Accès à internet, emails, messagerie instantanée… Les téléphones mobiles étaient à présent connectés et devenaient de véritables objets technologiques.

Sans surprises, à cette même époque les coques de téléphone sont apparues. Nous sommes encore loin de la variété de modèles que l’on peut trouver actuellement sur https://www.coquedetelephone.fr/, mais le besoin de protéger son téléphone existe et les fabricants le savent.

Les étuis de protection et coque en silicone se démocratisent.

VOIR AUSSI : Comment espionner un téléphone portable ?

2007 : l’OVNI iPhone

Aujourd’hui, le lancement de l’iPhone est vu — à juste titre — comme un tournant de l’histoire de l’humanité. Mais, quand Steve Jobs présentait le premier Smartphone, qui pouvait imaginer que celui-ci allait conquérir le monde ?

Le premier iPhone est aussi le premier téléphone à avoir rendu la coque « nécessaire ». Cher et fragile, les utilisateurs ont vite senti le besoin de le protéger contre les chutes, les chocs et les rayures.

Rapidement, les films protecteurs d’écran et les coques de protection se sont démocratisés. C’est ainsi qu’aujourd’hui, nous utilisons tous — ou presque — ces accessoires indispensables !

3/5 - (1 vote)