Vêtements de sécurité : la fonction publique est-elle bien équipée ?

Dans les métiers liés à la sécurité, les employés ont l’obligation de porter des vêtements professionnels. Ces derniers sont fournis par leur employeur. Dans le cas de la fonction publique, c’est donc l’État qui s’en charge. On se pose donc la question de savoir si les travailleurs du public sont bien équipés. Avec le marché des vêtements de sécurité qui est en pleine évolution, la réponse devrait être positive.

D’après la réglementation, les employeurs doivent doter leurs employés, si l’activité l’impose, de vêtements de sécurité. Ces derniers ont pour objectif principal de protéger les travailleurs ou les personnes qu’ils sont appelés à servir dans l’exercice de leur fonction. Mais de plus en plus, ces vêtements sont personnalisés afin de caractériser la profession et donc de servir d’élément de distinction. Dans la fonction publique, ce sont les collectivités territoriales qui se chargent généralement de l’achat de ces vêtements pour les policiers, militaires, gendarmes, sapeurs-pompiers, etc. Mais ces derniers sont-ils vraiment bien équipés ?

Le marché des vêtements de sécurité en France

En France, on assiste à l’apparition de plus en plus de vendeurs spécialisés dans le domaine des vêtements professionnels.

Un marché très concurrentiel

En France, environ quatre fois la quantité produite localement est importée, ce qui crée une véritable concurrence. Les fabricants locaux doivent rivaliser avec ceux étrangers qui ont des coûts de production réduits. Toutefois, pour se démarquer, ils misent sur la qualité, la personnalisation et l’innovation. Ainsi, si vous vous approvisionnez auprès d’un vendeur de vêtements de sécurité français, vous êtes sûr de choisir des articles efficaces et de grande qualité. Ils répondent aux normes européennes, correspondent effectivement aux exigences du corps de métier auquel ils sont destinés et surtout ont des designs appropriés.

Le marché local des vêtements de sécurité est en plein essor. Avec la crise sanitaire, les exigences des métiers de la fonction publique sont montées d’un cran. Les vêtements de protection se doivent d’être plus résistants, confortables et performants que jamais. Sans oublier les considérations écologiques qui doivent entrer en jeu. Ainsi, les fabricants français ont de la matière à exploiter pour se faire une place sur ce marché concurrentiel.

vêtement de sécurité fonction publique

Un marché en plein développement

Bien entendu, la crise sanitaire y est pour beaucoup dans ce développement, mais ce n’est pas le seul facteur. Avant même que la protection individuelle soit autant mise en avant, le marché des vêtements de sécurité commençait à évoluer. Tout d’abord, près de 8 millions de salariés sont obligés de porter ces vêtements professionnels. Cela constitue un véritable marché à exploiter.

De plus, ces derniers (policiers, gendarmes, garde forestier, marins, etc.) ont désormais des besoins supplémentaires. Ils désiraient entre autres pouvoir accéder à des vêtements plus confortables dans lesquels ils pourront travailler des heures sans ressentir aucune gêne. Ils désiraient également des vêtements plus design et moins communs. Puisqu’ils passent beaucoup de temps dans ces tenues, il est tout à fait compréhensible qu’ils désirent qu’elles soient plus esthétiques.

Ainsi, ces exigences font naître une autre catégorie de cible qui vient gonfler les chiffres de la demande de vêtements de sécurité. Cette situation ouvre la voie à l’offre qui ne cesse déjà de se diversifier. D’ailleurs, beaucoup de fournisseurs proposent dorénavant leurs produits en ligne. Les autorités territoriales n’ont plus qu’à passer commande depuis leur bureau et elles peuvent facilement recevoir les articles. Ce type d’offre permet aussi d’explorer d’autres horizons notamment celui qui touche la personnalisation des produits. Les employés peuvent aussi directement contacter ces fournisseurs pour compléter facilement leurs équipements.

L’importance des vêtements de sécurité dans la fonction publique

Les vêtements de sécurité, comme leurs noms l’indiquent, sont des catégories de vêtements de travail qui assurent la sécurité de ceux qui les portent. Ils protègent contre les accidents de travail et les intempéries. Ils constituent un arsenal obligatoire pour la plupart des travailleurs de la fonction publique.

La loi a émis des normes très strictes que doivent respecter les vêtements de sécurité pour jouer efficacement leur rôle. Ce sont donc en fonction de ces normes que les fabricants français proposent les différentes pièces commercialisées. Ces pièces sont composées de : pantalon de travail, pantalon haute visibilité, combinaison ou bleu de travail, tee-shirt ou polo professionnel, gilet de travail, blouse de travail, blouson, veste, etc.

Le pantalon de travail existe en plusieurs modèles, presque autant qu’il y a de professions. Certains sont fabriqués avec du coton et d’autres en coton et en polyester. Ils sont pourvus de plusieurs poches et sont renforcés au niveau des genoux. Ils sont confortables et souples.

La combinaison est très répandue et utilisée par bon nombre de professionnels. Elle offre une protection contre la chaleur ou les flammes, les salissures, etc. Elle peut disposer d’un ou de deux zip, ou encore d’une capuche. Elle est généralement fabriquée en coton, en polyester, ou en polypropylène.

Le polo professionnel est un vêtement qui répond à des normes strictes et qui protège les employés qui interviennent aux bords des routes, sur les pistes des aéroports, etc. Certains sont dotés de bandes rétro-réfléchissantes qui brillent dans le noir et qui renvoient la lumière vers sa source la nuit. Le gilet de travail quant à lui possède des déclinaisons multiples selon le corps du métier et donc les exigences du travail. Il est imperméable, brille dans le noir et possède plusieurs poches.

Tous ces vêtements sont conçus avec des tissus de qualité afin que les produits soient robustes, performants et durables. Toutefois, une grande partie des vêtements de sécurité portés en France sont importés.

tenue fonction publique pompiers

La fonction publique est-elle bien équipée ?

Au vu de ce qui précède, on peut dire que les employés de la fonction publique sont aussi bien équipés que les autres, puisque les collectivités s’approvisionnent sur le marché. Toutefois, les exigences étant de plus en plus élevées, il devient urgent de doter la fonction publique de vêtements de sécurité qui respectent les normes actuelles (particulièrement en ce qui concerne la crise sanitaire), confortables, et design.

D’un autre côté, les employeurs, donc les autorités gouvernementales responsables de chaque corps de métier devraient véritablement définir les caractéristiques des vêtements avant de les acheter. Il est recommandé d’accomplir cette étape avec l’avis des employés afin de mieux définir les besoins en fonction des activités à effectuer. Ainsi, l’on peut être sûr de trouver des produits qui correspondent réellement à chaque métier et surtout qui conviennent à ceux qui doivent les porter.

Pour finir, il est aussi important de prendre en compte l’entretien des vêtements de sécurité. Il est très important que ces derniers conservent leur intégrité durant le temps d’utilisation imparti. Pour continuer à protéger efficacement les travailleurs, leur maintenance doit se faire dans les conditions spécifiées par les fabricants. Des conditions qui ne sont malheureusement pas toujours respectées.

Noter cet article