Vêtements professionnels : la problématique du séchage

Le lavage et l'entretien des vêtements professionnels dans le domaine du BTP est essentiel pour le bien-être des salariés. Zoom sur le vestiaire séchant, un accessoire utile pour accélérer le séchage.
Vêtements professionnels : la problématique du séchage

L’hygiène et la propreté sont les mots d’ordre, que ce soit au niveau de l’équipement ou des vêtements de travail. Dans certains secteurs, comme le BTP, le vêtement de travail est obligatoire, et ce tous les jours. Sa propreté quotidienne est donc la garantie d’un confort optimal pour les travailleurs. Mais laver les vêtements professionnels tous les jours peut poser problème, notamment au niveau du séchage. Cette étape est pourtant primordiale, car l’humidité est source d’inconfort, mais surtout d’usure et de moisissure. Pour répondre à cette problématique, il existe une solution : le vestiaire séchant.

Vestiaire séchant : pourquoi l’utiliser ?

Dans les entreprises industrielles ou dans le BTP, les employés devront obligatoirement enfiler des tenues de travail spécifiques pour leur sécurité. Ces vêtements devront ainsi passer régulièrement au lavage en raison de la transpiration et des salissures dues aux différentes manipulations. Ceci permettra à l’employé d’être à l’aise en l’enfilant le lendemain. Si le lavage en lui-même ne pose pas trop de problèmes, c’est le séchage qui est problématique. Celui-ci doit être rapide et efficace pour que l’employé puisse le porter le jour suivant.

C’est dans cette optique qu’a été mis au point le vestiaire séchant ou vestiaire chauffant. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un vestiaire destiné à sécher les vêtements plus rapidement. En consultant le site le-vestiaire-sechant.fr vous pourrez trouver des modèles de vestiaires adaptés à vos locaux professionnels. Avec le vestiaire séchant, les vêtements sécheront en un temps record et ne comporteront pas de mauvaises odeurs. Il est pratique dans le sens où les vêtements de travail n’auront pas à passer au lavage tous les jours.

Le principe du vestiaire séchant est simple. Il y a deux types de vestiaires séchants : il peut être ventilé ou chauffant. Dans le premier cas, le vestiaire brasse de l’air pour chauffer les vêtements. Pour le second, l’air chaud est propagé à l’intérieur puis sera rejeté à l’extérieur. La chaleur aide au séchage, mais contribue également à tuer certains microbes. Le vestiaire séchant peut être en monobloc, individuel ou cloisonné. En général, le temps de séchage va de trois à cinq heures.

vestiaire séchant

VOIR AUSSI : Entreprise de travaux BTP : comment trouver des chantiers ?

Quels sont les avantages du vestiaire séchant ?

Pour les ouvriers réalisant des travaux extérieurs et qui sont soumis aux intempéries, le vestiaire chauffant sera un véritable atout. Les employés doivent se sentir le plus à l’aise possible dans l’exercice de leurs fonctions. Le premier avantage du vestiaire séchant sera ainsi de favoriser le bien-être du travailleur. Ce dernier n’aura pas à porter au quotidien des vêtements sales, humides ou qui ont une mauvaise odeur. Il sera également assuré d’avoir tous les jours une tenue de travail à sa disposition. Le vêtement qu’il aura porté la journée sera vite séché pendant la nuit. Il pourra ainsi le porter au prochain jour de travail.

Le vestiaire séchant vous permettra également d’économiser du temps, de l’argent, mais surtout de l’énergie. En effet, cela évitera de passer quotidiennement les vêtements professionnels au pressing ou au lavage. Grâce au vestiaire chauffant, vous n’aurez pas besoin de laver régulièrement les vêtements, ce qui évitera aussi leur usure. Et comme les vêtements ne sont pas forcément lavés régulièrement, vous économiserez en énergie, notamment en eau et en électricité.

En plus des vêtements, d’autres accessoires peuvent également sécher dans le vestiaire séchant. Vous pourrez par exemple y faire sécher les bottes de travail, les casques, les masques, les gants et autres accessoires et ÉPI à utiliser quotidiennement. L’objectif sera réellement d’assurer l’hygiène et le confort de chaque employé pour des résultats effectifs. Enfin, le vestiaire séchant est un appareil à usage automatique. Il suffira de le régler en fonction de la température et du temps de séchage et de le mettre en marche. Il fait le reste tout seul. Vous n’aurez donc pas à mobiliser du personnel pour le surveiller.

Vêtements de travail : normes et sécurité

Dans certains secteurs d’activité, l’employeur a l’obligation de fournir à ses employés des tenues de travail. Ces obligations sont inscrites dans l’article R4228-1 du Code du travail. Il est important de mettre à disposition des employés les moyens nécessaires pour assurer leur sécurité et leur propreté. Un environnement sain permettra aux employés de rester en bonne santé et en sécurité.

Vêtements professionnels

Les vêtements professionnels devront être adaptés aux risques éventuels liés à l’activité. S’il implique la manipulation de produits toxiques, dangereux ou salissants, l’employeur doit fournir une combinaison. Dès lors qu’une tenue de travail est imposée par l’employeur, il lui revient de prendre en charge l’entretien. Plusieurs possibilités s’offrent à lui dans ce cas. Il peut faire appel à une société de nettoyage qui assurera l’entretien quotidien des vêtements. Il peut aussi verser une prime ou rembourser le salarié qui s’occupera lui-même de l’entretien. Il peut également investir dans des équipements de lavage et de séchage qu’il installera sur le lieu de travail. Il va sans dire qu’investir dans un vestiaire séchant lui sera bénéfique.

VOIR AUSSI : Chaussures de sécurité et de protection : les normes à respecter

Comment installer un vestiaire chauffant ?

L’installation de cet équipement devra suivre certains critères pour garantir son bon fonctionnement. Pour éviter tout dysfonctionnement, il est préférable de faire appel à des professionnels. Habituellement, les entreprises qui vendent ces vestiaires s’occupent elles-mêmes de leur installation.

La première chose à prendre en compte sera le volume et la capacité du vestiaire chauffant. En général, le matériel peut contenir entre 4 à 12 vêtements. Pour des contenus plus volumineux, il faudra miser sur une installation plus grande. Si le vestiaire n’est pas uniquement dédié aux vêtements, il faut prévoir d’autres emplacements. Par exemple pour les bottes, les gants, les masques… Dans certaines professions, les travailleurs sont soumis aux intempéries. Dans ce cas, un système de purification et de désodorisation par rayons ultraviolets devra alors être installé. Le vestiaire chauffant assurera ainsi et le séchage et la désinfection des vêtements.

Lors de l’achat de votre vestiaire séchant, prenez en compte sa puissance. Plus elle est élevée, plus le vestiaire séchant est efficace. Il permettra ainsi un séchage rapide et contribuera également à éliminer les substances nuisibles. En général, la puissance de cet appareil varie entre 300 et 2400 watts. Tout dépendra par la suite des réglages que vous aurez réalisés.

Rate this post