Commerçants : comment choisir votre terminal de paiement ?

Le terminal de paiement électronique (TPE) est devenu indispensable pour les commerçants. Voici nos conseils pour choisir le bon équipement en fonction de vos besoins !

Commerçants : comment choisir votre terminal de paiement ?

Accepter la carte bancaire n’est plus vraiment une option pour les commerçants. Les clients n’ont souvent pas d’espèces et refuser la CB c’est prendre le risque de manquer des ventes.

Dans ces conditions, s’équiper d’un terminal de paiement est devenu une quasi-obligation.

Pourtant accepter les paiements digitaux représente un coût pour les commerces. Historiquement les banques étaient les seules à fournir des machines à cartes désormais les commerçants se ruent vers des solutions plus modernes comme SumUp ou Yavin.

Nous vous aidons dans cet article à vous y retrouver parmi toutes les offres disponibles. La réponse n’est pas triviale vous allez voir, tout dépend de votre activité et de vos besoins…

Micro Entrepreneurs et indépendants

Si vous êtes en train de lancer votre activité et que, par construction, vous ne connaissez pas encore votre futur volume d’encaissement, le plus efficace est certainement de se tourner vers des solutions modernes comme Zettle ou Sumup. Ces nouveaux géants du paiement équipent des centaines de milliers de commerçants dans le monde.

La tarification proposée par ces acteurs est parfaite pour les très petites entreprises.

L’entreprise commande son petit lecteur mobile pour seulement quelques dizaines d’euros puis ne paie aucun abonnement mensuel. Seules des commissions lui sont facturées lorsqu’elle encaisse. Il n’y a aucun frais fixes ou engagements. Les commissions, en moyenne de 1,75%, sont plutôt élevées par rapport à celles que proposent les banques. Les frais peuvent s’envoler lorsque le chiffre d’affaires du commerce devient important.

Au-delà des terminaux de paiement, ces sociétés proposent une gamme de services très bien pensés pour les petites entreprises : solutions e-commerce, logiciel de caisse, outils de facturation ..

Les avis sur Sumup sont dithyrambiques sur la toile, preuve que le modèle plait et est très pertinent pour les petits entrepreneurs.

sumup TPE

VOIR AUSSI : Paiement sécurisé internet : 10 façons d’acheter sans utiliser de carte bleue

Commerces établis (restaurants, boutiques, pharmacies)

Si vous ouvrez un commerce, un restaurant ou tout autre commerce de proximité qui encaissera de manière régulière des paiements CB, vous avez le choix entre 2 grandes options : l’offre monétique des banques ou l’alternative moderne Yavin.

Le modèle bancaire consiste en la location de terminaux de paiement traditionnels ( en général Ingenico ou Vérifone) et la création d’un contrat monétique (avec des frais sur les transactions plutôt compétitifs). La location coûte en général entre 19€ et 39€ par mois (avec un engagement de plusieurs années…) et les commissions varient selon les cartes.

Les cartes françaises reviennent à moins de 1%.

Des alternatives modernes à ce modèle ont émergées proposant de nouveaux services aux commerçants. Par exemple, la société française Yavin qui propose une offre tout en un aux commerçants connaît un succès fulgurant.
Yavin propose aux commerçants une offre sans engagement qui s’appuie sur une nouvelle génération de terminaux de paiement. Les terminaux Android 4G/Wifi sont bien plus rapides et fiables que les bons vieux terminaux autonomes.

L’offre va bien au-delà de la mise à disposition de terminaux de paiement, de nombreux services sont proposés aux commerçants autour du paiement ( logiciel de caisse sur le terminal, pourboires, paiement fractionné, PLBS, programme de fidélité). Le paiement qui représentait historiquement un coût pour les commerçants se transforme désormais en moteur pour les commerces.

yavin TPE

VOIR AUSSI : Quel type de caisse enregistreuse choisir pour son restaurant ?

Comparer avant d’acheter

Avant de choisir votre terminal de paiement, listez vos besoins afin de vérifier si le modèle que vous choisissez répond à votre problématique.

Par exemple, si vous êtes restaurateur vous devez accepter les cartes titres restaurants (Swile, Conecs…), si vous vous louez des biens vous aurez certainement besoin de prendre des cautions, si votre panier moyen est très élevé alors proposer le paiement en 3x sera un must-have.

En vous posant ces quelques questions vous devriez choisir le bon prestataire et ainsi vous concentrer sur le plus important, vous occupez de vos clients.

4.5/5 - (2 votes)