Voyager depuis son canapé : la nouvelle tendance ?

Les progrès de la réalité virtuelle entrainent de nouveaux usages. Et dans un contexte pandémique où nos déplacements sont limités, voyager depuis son canapé devient une réalité !
Voyager depuis son canapé

La numérisation de nos habitudes se voit dans le domaine très concret des voyages. Il est maintenant de plus en plus facile de prendre un avion pour explorer des territoires inconnus, grâce aux compagnies low-cost. Mais pas uniquement : une nouvelle tendance au voyage numérique est en train d’émerger. Le point sur cette manière originale de découvrir des pays et cultures différentes.

La numérisation du voyage : de nouvelles habitudes qui sont maintenant ancrées

La lente transformation de l’industrie du voyage n’a échappé à personne. Alors qu’il y a encore une dizaine d’années, il était courant de faire appel à des agences de voyages et guichets « en dur », il est maintenant communément admis qu’on réserve avant tout ses voyages en ligne. D’où une explosion de fournisseurs de service pour particuliers, comme par exemple le géant AirBnb, ou la percée de Booking.com. Les hôtels et lieux touristiques ont donc dû se mettre à la page.

Par ailleurs, cette numérisation ne se voit pas uniquement pour les réservations. De nouveaux outils rendent maintenant les voyages plus simples. Et comme souvent, cela a commencé par les services de Google. À partir de 2005, Google Maps a révolutionné la manière dont nous nous déplaçons, et Google Street View a montré qu’on pouvait voir (presque) toutes les rues du monde comme si on y était. Ajoutez à cela d’autres outils bien pratiques comme les GPS hors ligne, ou les outils de traduction, et les voyages sont de moins en moins aventureux et de plus en plus confortables.

La tendance actuelle du voyage exclusivement virtuel

Il est donc assez logique que la numérisation des habitudes ait aussi transformé la manière dont on découvre de nouvelles cultures. Sur les plateformes de streaming, les visites en direct de lieux font un carton. Par ailleurs, YouTube fourmille maintenant de vidéos en 4K qui montrent fidèlement des lieux du monde, afin que chacun puisse visiter Rome, Hong Kong ou encore la Machu Picchu simplement avec son navigateur Internet.

Et la technologie va maintenant plus loin, en intégrant les dernières technologies de réalité virtuelle. Le service National Geographic Explore VR, qui a été proposé en partenariat avec Oculus, est un de ces nouveaux outils. Les utilisateurs peuvent être projetés dans une réalité virtuelle et explorer des lieux du monde afin de les prendre en photo.

On notera aussi Ecosphere, un projet de réalité virtuelle narré par Anna Friel. Il permet d’explorer à 180 degrés des environnements naturels et d’y croiser des animaux exotiques. Par ailleurs, ce type d’expériences n’est pas limité au présent. Certaines permettent de visiter des lieux tels qu’ils étaient dans le passé. C’est le cas de Rome Reborn, qui propose des visites de monuments anciens, dont le Panthéon, comme si l’on se retrouvait projeté dans le passé.

Des outils populaires dans le secteur plus large des loisirs

Cette tendance se retrouve dans d’autres secteurs, à commencer bien sûr par celui des jeux. Cela fait maintenant plusieurs années que l’iGaming s’y est mis. Un casino en ligne avec des options « live » permet ainsi aux joueurs d’interagir avec un croupier et une table en direct, afin de recréer l’ambiance d’un casino. Les joueurs sont ainsi projetés dans un lieu différent, depuis le confort de leur salon.

Quant aux jeux vidéo, ils ont aussi misé sur les paysages. La progression des performances graphiques fait que les univers représentés sont maintenant particulièrement détaillés. Un joueur pourra ainsi passer de longues heures à explorer l’immensité de The Witcher III, ou à faire une balade à cheval dans Red Dead Redemption II. Ce sont maintenant de vrais pays virtuels qui sont proposés aux joueurs, grâce à des jeux pionniers qui ont popularisé ce qu’on appelle les « univers ouverts ».

On le voit, le secteur des voyages est en train de s’adapter à un monde en pleine transformation technologique. La réalité virtuelle (ou augmentée) a été citée comme une des technologies qui vont faire la décennie, au même titre que l’intelligence artificielle. Il est donc tout à fait envisageable de voir ce secteur exploser, avec des voyageurs qui choisiront volontairement le virtuel plutôt que le réel. Par ailleurs, les préoccupations écologiques de plus en plus présentes ces dernières années devraient également encourager la pratique.