Deepwell Digital Therapeutics : bientôt une thérapie via les jeux vidéo ?

DeepWell Digital Therapeutics a l'intention de révolutionner le monde de la santé, avec les jeux vidéo comme une remède thérapeutique.
deepwell-digital-therapeutics

Le monde du numérique ne cesse d’évoluer. Il est devenu un élément incontournable dans la vie de l’homme, aussi bien sur le plan professionnel que personnel. Parmi les plus omniprésents, il y a le secteur des jeux vidéo. Il réunit à lui seul plusieurs millions d’utilisateurs à travers le monde entier. Mais savez-vous que, hormis son côté divertissant, les jeux-vidéos sont également un outil thérapeutique efficace ? En tout cas, c’est ce qu’affirme DeepWell Digital Therapeutics. Et oui, soigner les malades avec les jeux vidéo, c’est possible !

DeepWell Digital Therapeutics, en marche vers la révolution sanitaire

DeepWell Digital Therapeutics est créé par Mike Wilson, le fondateur de Devolver Digital, et l’expert en dispositifs médicaux Ryan Douglas. Il s’agit d’une société de jeux vidéo, ayant pour objectif de développer des jeux pouvant traiter des problèmes de santé. De plus, elle s’associe avec des structures externes afin de dénicher les contenus vidéoludiques à caractère thérapeutique.

Selon les recherches de l’entreprise, les jeux vidéo détiennent des contenus qui peuvent améliorer la condition sanitaire. Ils sont essentiellement pratiques pour traiter les personnes atteintes de dépression et de TDAH. DeepWell Digital Therapeutics exploite le fruit de ces recherches afin de concevoir des jeux vidéo servant essentiellement à la thérapie. Ryan Douglas ajoute : « Il y avait une quantité incroyable de recherches scientifiques qui avaient déjà été faites sur le sujet. Nous avons commencé à reconnaître exactement à quel point ces jeux étaient déjà thérapeutiques. »

Par le biais de son équipe de développeurs, DeepWell Therapeutics va créer une grande ludothèque thérapeutique. Elle comprend des jeux avec un contenu plus engageant et plus penché dans le domaine de la thérapie. Petit à petit, elle scrute chacun des éléments et vérifie comment ils agissent sur les sujets.

« Nos développeurs ont compris comment amener un niveau d’engagement. Les jeux amèneront les gens à faire des choses avec lesquelles nous avons eu du mal du côté médical », déclare l’expert en dispositifs médicaux. Comme on dit, le plaisir est la chose la plus thérapeutique du monde.

Voir aussi : Bien-être et santé au travail : 5 réflexes à appliquer au bureau

Les jeux vidéo, le meilleur outil thérapeutique du siècle ?

Récemment, les jeux vidéo sont considérés comme l’avenir de la médecine. Ce sont des outils accessibles et faciles à utiliser qui pourraient apporter un traitement favorable à tout le monde. La Food and Drug Administration (FDA) approuve déjà le premier jeu vidéo sur ordonnance. Ceci dans le but de traiter l’état des enfants atteints de TDAH, en 2020.

En ce qui concerne DeepWell Therapeutics, la société vise à développer ses propres jeux pour traiter la santé mentale. Un jeu est déjà en cours de développement, et verra le jour au début de l’année 2023. L’avantage avec la thérapie par jeu vidéo, c’est qu’il n’a pas à subir les mêmes tests rigoureux que les médicaments. Étant moins dangereux que les produits pharmaceutiques, les jeux vidéo n’engendrent pas d’effets secondaires aux patients. L’arrêt du traitement est facile et ne nécessite pas une quelconque intervention sanitaire annexe.

« Nous ne rendons pas nécessairement un jeu thérapeutique. Les jeux sont déjà thérapeutiques. Nous pouvons le proposer comme une thérapie sans aucun risque », dit Ryan Douglas. Une initiative exemplaire de la part de DeepWell Digital Therapeutics. Espérons qu’elle se réalise dans un futur proche !

Voir aussi : Bien-être en télétravail : comment y arriver ?

Pour en savoir plus à propos de la thérapie digitale, regardez la vidéo suivante :

Noter cet article