Management RH : l’importance des capacités cognitives pour la gestion des talents

Le savoir faire ne suffit plus pour trouver un emploi, les recruteurs évaluent désormais de plus en plus finement l'intelligence et le savoir être lors d'un entretien d'embauche. Zoom sur l'importance des capacités cognitives dans le management des ressources humaines !
évaluer les capacités cognitives des candidats

Les processus de recrutement ne se limitent plus à un simple test de compétences, mais incluent désormais un test de raisonnement adaptatif. Cela implique une évaluation des capacités cognitives des candidats.

En effet, les recruteurs veulent appréhender leurs modes de fonctionnement et savoir s’ils seront bénéfiques à l’entreprise.

Capacités cognitives : de quoi est-il question ?

Capacités cognitives



Les capacités cognitives font référence au process d’acquisition de connaissance sur un environnement. Lequel processus implique l’intervention de différentes fonctions cérébrales, notamment :

  • La perception ;
  • Le langage ;
  • Le raisonnement ;
  • La décision ;
  • Le mouvement.

Il s’agit d’importantes fonctions de bases induisant des facultés comme le jugement moral ou le raisonnement logique.

De façon concrète, dans le cadre d’un recrutementmesurer les capacités cognitives ou l’intelligence émotionnelle d’un candidat revient à évaluer la capacité de ce dernier à l’apprentissage, à la résolution de problèmes et à la prise de décision. On parle de test adaptatif ou test de raisonnement adaptatif.

Le test adaptatif peut être ainsi de divers ordres, notamment :

  • Numérique : pour mesurer l’habileté du candidat avec les chiffres ;
  • Verbal : pour quantifier les compétences de compréhension et de communication du candidat ;
  • Logique : pour évaluer les aptitudes du candidat en termes de cohérence et de justesse ;
  • Mécanique : pour tester le niveau de compréhension du candidat concernant les principes mécaniques et électriques ;
  • Spatiale : pour mesurer le niveau de perception du candidat à partir d’informations visuelles et schématiques.

Alors, à quoi correspondent les résultats d’un test adaptatif ? Quelles qualités et défauts et peut-on en déduire concrètement ?

Une perception objective de la performance d’un candidat

entretien d'embauche

Les résultats d’un test adaptatif démontrent de manière objective le niveau de performance d’un candidat à travers des chiffres se rapportant à une échelle de mesure. Ainsi, selon l’échelle de mesure associée au test du candidat, il peut être classé dans l’une ou l’autre des catégories suivantes :

  1. Intelligence très supérieure, surdoué ou précocité exceptionnelle ;
  2. Intelligence très supérieure ou supérieure ou « mieux doué » ;
  3. Intelligence légèrement supérieure ou « bien doué » ;
  4. Intelligence normale ou moyenne ;
  5. Lenteur d’esprit, intelligence bornée ;
  6. Zone marginale d’insuffisance : lenteur, débilité, zone limite de l’arriération mentale ;
  7. Arriération mentale vraie.

Évaluer les capacités cognitives des candidats : un incontournable à l’identification des talents

recrutement de talents

L’évaluation des capacités cognitives est largement mise en œuvre dans le processus de recrutement en vue de mesurer un ensemble d’aptitudes cognitives élémentaires requises pour l’éligibilité d’un candidat à un poste.

L’expérience a prouvé que les meilleurs prédicteurs de réussite à un emploi sont les aptitudes cognitives. Très prisé par les professionnels des RH, le test adaptatif présente les atouts ci-après :

  • Premièrement, le test adaptatif mesure les compétences d’un candidat pour un poste déterminé, particulièrement à la bonne exécution de celui-ci ;
  • Deuxièmement, le test adaptatif permet d’aller au-delà du CV, en mesurant les facultés complexes à certifier ;
  • Troisièmement, le test adaptatif favorise la prédiction de la future performance d’un candidat, en mesurant des facultés susceptibles d’être appliquées dans un large éventail d’activités.

De cette façon, le test adaptatif a de quoi limiter les rotations du personnelfavoriser de meilleures embauchesréduire les temps de formation et limiter les couts financiers. En revanche, les avantages de l’implémentation de test de compétences adaptatif ne se limitent pas uniquement au management et à l’employeurLes candidats, voire les employés sont également favorisés.

Évaluer les capacités cognitives : un moyen de développement de talents

savoir travailler en équipe

Vous l’aurez compris, dans le cadre d’un recrutement, le test adaptatif permet aux employeurs de savoir à quel type d’employé ils auront affaire. Vous connaitrez donc mieux vos nouveaux recrus. D’un autre côté, le test de raisonnement adaptatif peut vous aider à mieux connaitre vos collaborateurs déjà fonctionnels.

Du coup, cela vous donne des indices à prendre en compte dans vos stratégies de développement de talents et pour l’amélioration du bien-être au travail de vos équipes. Bien plus qu’un simple outil de recrutement, le test adaptatif constitue donc un réel moyen de productivité et de performance en entreprise.

Comment booster ses performances cognitives ?

5/5 - (1 vote)