Bien choisir son clavier d’ordinateur : tout ce qu’il faut prendre en compte

Un bon clavier d'ordinateur participera à augmenter votre productivité, au travail qu'en jouant. Pensez donc à bien le choisir !

Que vous soyez un gamer invétéré ou que vous travailliez simplement au bureau, votre clavier est un des éléments essentiels de votre PC. Malheureusement, ils sont parfois négligés. Pourtant, ils contribuent fortement à la hausse de productivité des travailleurs. Que ce soit en termes de confort, d’ergonomie ou de fonctionnalité, choisir un bon clavier nécessite une étude par rapport aux besoins de tout un chacun. Si vous voulez changer de périphérique, nous allons vous accompagner avec cet article. Vous pouvez ainsi opter pour un clavier qui va booster votre dextérité et votre productivité.

Clavier mécanique ou à membrane ?

Si vous recherchez un clavier pas cher, nous vous recommandons de choisir un clavier à membrane. Ils sont faits de matériaux moyens de gamme, ce qui les rend moins chers dans l’ensemble. Ils sont souvent le choix de prédilection pour les bureaux, les entreprises et les écoles.

Mais si vous êtes un gamer passionné, un dactylo ou un rédacteur, vous trouverez ces claviers à membrane gênants. En effet, les claviers à membrane fonctionnent via des courants électriques qui sont déclenchés lorsque les touches sont complètement enfoncées. Ce qui ralentit considérablement la vitesse de réaction, et par conséquent la vitesse de frappe. Les claviers mécaniques, quant à eux, fonctionnent via des interrupteurs à ressort situés sous chaque touche individuelle. La réaction est donc plus rapide, et il n’est pas nécessaire d’appuyer profondément sur la touche pour activer la commande. Idéal pour les saisies de textes ou encore les parties de jeux en ligne !

Bien que le clavier mécanique présente de nombreux avantages par rapport à la membrane, son plus gros défaut est généralement son prix. Les claviers mécaniques sont toujours plus chers qu’un clavier à membrane, mais il y a une grande raison pour cela : la qualité de périphérique. Si vous êtes un simple internaute, optez pour un clavier à membrane. Par contre, si vous recherchez une expérience de frappe plus raffinée, avec la possibilité de choisir le type de retour que vous obtenez lors de votre saisie, alors le clavier mécanique est fait pour vous.

Les fonctionnalités à prendre en compte

Nous l’avons dit en haut, les claviers à membrane fonctionnent via des courants électriques qui se déclenchent lorsque les touches sont complètement enfoncées. Par contre, les claviers mécaniques fonctionnent via des commutateurs à ressort, situés sous chaque touche. Cela permet à l’utilisateur d’effectuer plusieurs frappes simultanément. En outre, cela contribue également à la longévité du clavier, car la qualité des différents commutateurs, les ressorts et les touches se combinent pour offrir bien plus de frappes qu’un clavier à membrane ne pourrait jamais atteindre.

Ces commutateurs mécaniques possèdent également différentes plages d’actionnement personnalisables selon les besoins de l’utilisateur. Certains commutateurs sont plus sensibles, nécessitant beaucoup moins de force pour appuyer. De ce fait, ils rendent le clavier très réactif, ne nécessitant que très peu de force pour s’activer. D’autres peuvent offrir plus de résistance et doivent être enfoncés afin d’enregistrer la frappe. Ces derniers conviennent donc mieux à ceux qui ont tendance à frapper que taper.

Vous pouvez même opter pour des commutateurs tactiles. Ils sont souvent appelés commutateurs « clicky », en raison de la petite bosse confirmant que la touche a été actionnée. Certes, ce type de commutateur rend le clavier bruyant. Mais si vous travaillez à la maison, cela ne devrait pas poser problème.

Bien sûr, ce ne sont que les critères fondamentaux pour vous aider à choisir le bon clavier. Le reste, c’est vous qui voyez, en prenant compte de votre activité sur votre ordinateur. Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à nous demander dans les commentaires !